Skip to main content

Festivités de fin d'année ! économisez jusqu'à 50% 💸

En savoir plus
iMusician logo
Artistes à suivre
  • Artiste du mois

Artiste du mois : Human Pattern

  • 21 juin 2021, lundi
Photo officielle de l'artiste Human Pattern

Instrumentiste de talent et expérimentateur dans l'âme, Human Pattern défend un objectif artistique fort : imiter les sonorités froides et mécaniques de la techno minimale avec son instrument, le saxophone. Joueur, il détourne ainsi les préjugés associés à son instrument pour produire des morceaux profonds et hypnotiques comme sur Post Trauma, son dernier single.

En attendant son EP "Rebirth" à paraître en septembre, nous avons posé quelques questions à Human Pattern pour vous faire découvrir son univers.

Pouvez-vous présenter votre projet (son histoire, ses influences...) ?

Human Pattern c’est un projet musical que j’ai créé avec l’idée de mélanger le caractère vivant et imparfait des instruments acoustiques avec les sonorités plus froides et synthétiques des machines électroniques. Un pattern est un synonyme d’une boucle ou d’un schéma répétitif et j’ai parfois l’impression que les humains sont en boucle comme le célèbre « metro/boulot/dodo ». Ce nom représente cette vision du monde que j’ai et qui inspire la composition de mes morceaux.

Je suis saxophoniste de formation et j’ai étudié le jazz au conservatoire de mes 18 à 25 ans. J’ai toujours adoré le son de cet instrument et ses possibilités d’expression mais je ne me retrouvais pas dans le répertoire jazz qu’on jouait. J’ai toujours été attiré par la musique répétitive de Steve Reich par exemple ou par la techno minimale de Detroit ou Berlin. La musique minimaliste de manière générale me fascine.

J’ai alors cherché à reproduire les sonorités des machines et en particulier des synthétiseurs uniquement avec mon instrument. Pour cela j’utilise des pédales d’effets de guitare pour transformer le son, je colle des micros piezo (micro que l’on peu poser sur des surfaces) pour capter le bruit des clefs toujours avec cette idée de détourner l’instrument pour en proposer une version électrifiée, plus froide et synthétique.

Je suis beaucoup influencé par le saxophoniste Guillaume Perret qui a été un des premiers à électrifier son saxophone. Sinon en ce moment je travaille des morceaux de saxophonistes comme Colin Stetson ou Bendik Giske qui ont une approche particulière de l’instrument basée sur la respiration continue.

La pochette du single Post Trauma par HUman Pattern

Post Trauma

Pouvez-vous nous parler de votre sortie Post Trauma ?

Post Trauma est un single issu de l’EP « Rebirth » qui sera disponible le 10 septembre 2021.

Les 4 titres de cet opus sont regroupés autour de la thématique du renouveau, cette sensation de vouloir revenir en arrière pour tout recommencer et corriger les erreurs du passé. A travers ce nouveau morceau j’ai voulu parler de ces moments où on se retrouve sous le choc suite à un événement particulièrement violent.

Tout ça peut sembler éloigné de la thématique de l’EP mais pour moi ce morceau avait sa place. Selon moi, c’est souvent suite à ce genre de péripétie qu’on en arrive à passer à l’action, prendre du recul sur nous même pour ensuite commencer une nouvelle vie.

Vous cumulez de très nombreux streams sur Spotify, pouvez-vous nous en dire plus et nous parler de votre relation aux plateformes de streaming ?

Les plateformes de streaming sont pour moi un moyen de garder un contact avec les personnes qui sont venues à mes concerts. Etant donné que mon projet est un hybride entre DJ Set et performance live, c’est sur scène qu’il prend tout son sens.

Pour moi l’objectif est d’apporter de nouveaux titres régulièrement (avec un support vidéo sur Youtube) pour donner envie à celles et ceux qui me suive de (re)venir me voir en concert. Grâce à iMusician je peux mettre en ligne mes titres très facilement sans avoir d’intermédiaire à gérer.

Actuellement je suis en auto-production donc je m’occupe moi-même de la diffusion et de la promotion de mes titres. Pour arriver à avoir une diffusion assez large de mes titres je démarche des curateurs de playlist grâce à des plateformes comme Groover.

A terme, j’aimerais avoir un label pour m’aider à aller plus loin dans la communication et la promotion de mes morceaux.

Sinon, j’utilise Spotify pour partager à mes fans des playlists autour de mes influences. Par exemple, la dernière en date s’appelle « Future Sax » et elle regroupe tous les morceaux qui représentent pour moi le saxophone du futur : minimaliste, répétitif, électrique, planant mais aussi parfois agressif, hurlant et dissonant.

Que signifie le succès pour vous ?

Le succès signifie pour moi être reconnu par les artistes qu’on apprécie et qui nous influencent, collaborer avec eux sur des titres et partager la scène.

Mais la plus belle des réussites c’est quand on vient me voir après un de mes concerts pour me dire : « Ah je ne pensais pas qu’on pouvait faire des sons comme ça avec un saxophone » J’aime beaucoup cette idée de jouer avec les préjugés qu’ont les gens de cet instrument.

Quels sont vos projets a venir ?

Mon EP « Rebirth » est prévu pour le 10 septembre. Il sera accompagné d’une captation Live en collaboration avec la SMAC d’Annecy Le Brise Glace et Kasmin une société spécialisée dans la captation live outdoor. Sinon je viens de terminer le mixage de plusieurs nouveaux titres qui dessineront un nouvel EP pour début 2022.

Partager cet article sur
Suivre cet artiste sur
Newsletter iMusician

Suivez l'actualité

Recevez les dernières nouvelles, conseils et astuces en matière de business de la musique. Tout ce dont vous avez besoin pour développer votre carrière musicale arrive directement dans votre boîte email.

Loading...