Skip to main content

*NOUVEAU* La façon la plus facile de distribuer votre musique 🎵

Faites Vous Entendre Dès Maintenant !
iMusician logo
Tous les articles du blog

Comment utiliser légalement des samples dans votre musique ?

Partager cet article sur
Studio Maison Claviers Haut-parleurs Pédales

On ne présente plus le sampling, technique largement plébiscitée en hip-hop et dans les musiques électroniques, qui tout au long de son histoire houleuse n’aura jamais fait l’unanimité. Mais pour les non initiés, nous avons abordé la question, essentielle et quasi-existentielle pour tout producteur dans un autre article. Mieux, « Le «sampling » ou échantillonnage - histoire et points techniques (parties 1 et 2) », revient en détails sur l’histoire de l’échantillonnage, des 70s à aujourd’hui. Alors, que vous soyez expert ou néophyte, que vous utilisiez un, ou cinquante samples dans un morceau, voici matière pour les adeptes du sampling !

Bien que le sampling soit largement répandu, sa législation reste peu connue des musiciens, souvent peu conscients des risques qu’ils encourent lorsqu’ils agissent en dehors du cadre légal. Votre visibilité et la notoriété de l’artiste que vous samplez fait beaucoup varier ces risques, mais gardez en tête qu’utiliser des samples illégalement dans votre musique est passible de poursuites et d’importantes amendes. Nous distinguerons deux principaux cas de figures si votre musique contient des samples.

Acheter des samples en ligne

La manière la plus simple et efficace d’utiliser des samples dans vos productions est de se tourner vers des sites spécialisés dédiés au sampling. Il existe une variété de sites internets payants et gratuits qui proposent aux musiciens des samples clearés. Pour en citer quelques-uns et parmi les plus populaires : Looperman, Loopmaster, Musicradar, Samplemagic, Audiofanzine...

Les termes et conditions d’utilisation de ces sites peuvent varier. Il est important de se tenir informé des points suivants : l’utilisation commerciale est-elle autorisée ? Dans quels pays ? Sur toutes les plateformes de vente ? Quelle est la durée d’utilisation autorisée pour les samples achetés ? Y-a-t-il un nombre maximum de streams/téléchargements autorisé ?

D’autres sites, qui ont su profiter de la démocratisation du sampling proposent, comme splice.com, de télécharger les VSTs, beats et sonorités plébiscités par des producteurs stars. Pour en nommer quelques-uns : Amon Tobin, Deadmau5, Sophie...Chaque son et instrument est utilisable en toute légalité, à vie pour 7,99 $ par mois.

Native Instruments a également misé sur ce nouveau filon. Le site sounds.com qui vient d’être rendu disponible en Europe, offre à ses abonnés de télécharger une quantité illimitée de samples et de boucles pour 9,99$ par mois. Point fort : c’est 100% légal. L’abonnement ne vous empêche pas de lire les conditions d’utilisation afin d’éviter les mauvaises surprises le jour ou vous souhaitez commercialiser votre musique.

Dans certains cas, il sera nécéssaire d’ajouter les noms des auteurs/compositeurs des titres originaux de vos samples dans les metadata. Attention, il est interdit de faire passer sa sortie pour un featuring officiel avec Deadmaus, Carl Cox ou un autre producteur célèbre, il s’agit d’usurpation et est passible de poursuites judiciaires.

Screenshot Site Internet Sounds

Sampler un enregistrement existant

Alors, persuadé d’avoir produit le morceau du siècle ? Sans surprise, il contient un (ou plusieurs samples) que vous avez vous-même extrait d’un morceau, d’une musique de film etc. Si vous souhaitez commercialiser votre musique, il vous faudra obtenir deux types de licence. Une première pour le mastering, il vous faudra vous tourner par conséquent vers le label. Une deuxième pour la composition originale, cette autorisation requiert l’accord des ayant-droits (compositeur/éditeur). Explications en trois étapes.

1. Chercher les ayant-droits

Vous trouverez ces informations sur les sites des sociétés de gestion collectives, dans leur répertoire d'oeuvres (par exemple: SACEM, SABAM, ADISQ).

Il est possible de les solliciter pour obtenir les contacts des ayant-droit ou bien vous pouvez faire vous même les recherches de votre coté.

2. Contacter le.s éditeur.trice.s

La personne que vous souhaitez contacter est l’éditeur, car c’est la personne en charge des droits d’auteur. Si vous connaissez le label en charge du morceau que vous samplez, il peut également vous diriger vers l’éditeur responsable.

3. Signer un accord

Le coût afin d’utiliser votre sample en toute légalité varie grandement. Des éléments tels que la notoriété de l’artiste, la durée des négociations ou le niveau de ressemblance du sample avec le titre original rentrent en compte.

4. Sampler gratuitement ?

Nombre de DJs et producteurs utilisent pléthores de samples, parfois une centaine dans un même morceau. Évidemment, la grande majorité d’entre eux n’ont pas les moyens de payer les ayant droits pour chaque sample utilisé. La capacité des producteurs d’user d’effets, et d’astuces pour utiliser des samples sans attirer l’attention des ayant-droits fait tout l’art du sampling.

Si votre morceau est disponible gratuitement sur internet et qu’il contient des samples facilement reconnaissables à l’oreille, il dépendra surtout de votre malchance qu’un éditeur scrupuleux vous réclame une important somme d’argent.. Surtout, il relève de votre capacité à rendre vos samples méconnaissables afin d’éviter de sortir votre chéquier. Ou de comparaître en justice.

Pour conclure, votre agrégateur est à votre disposition pour toutes questions relatives aux samples dans votre musique. Dans la plupart des cas, il vous déconseillera notamment d’opter pour le programme YouTube Content ID, car cela risquerait d'entrainer des revendications de contenus non justifiées. N’hésitez pas à contacter votre distributeur, c’est votre interlocuteur principal pour tout ce qui concerne la commercialisation de votre musique.

Partager cet article sur
Newsletter iMusician

Tout ce dont vous avez besoin. Tout en un seul endroit.

Obtenez des conseils sur la façon de réussir en tant qu'artiste, recevez des remises sur la distribution de musique et recevez les dernières nouvelles d'iMusician directement dans votre boîte de réception ! Tout ce dont vous avez besoin pour développer votre carrière musicale.

Loading...