Skip to main content

Essayez les Artist Pages GRATUITEMENT dès maintenant ! 💅

Obtenir
iMusician logo
Tous les articles du blog

Comment Deezer rémunère-t-il les artistes ?

  • 06 novembre 2020, vendredi
Partager ce guide sur
Fond coloré avec billet

Le succès musical ne se fait pas du jour au lendemain, c'est beaucoup de travail. Si vous voulez vivre de la musique, vous devez continuellement sortir de la musique et construire votre fanbase.

Heureusement, si vous n'avez pas signé avec un grand label, les plateformes de streaming vous permettent plus facilement que jamais de gagner de l'argent grâce à votre musique. Il faudra peut-être du temps pour obtenir un premier retour sur investissement, mais avec le bon marketing, la bonne stratégie de lancement et la bonne campagne de relations presse, vous atteindrez vos objectifs. Dans ce chapitre, nous vous en dirons plus sur les royalties dans la musique et en quoi les processus de paiement de Deezer diffèrent de ceux de ses concurrents.

Quelle est la différence entre les royalties mécaniques, les royalties de représentation et les streams ?

L'industrie de la musique a énormément changé au cours des dernières décennies. Si vous voulez savoir comment gagner de l'argent sur Deezer, vous devez comprendre comment fonctionnent les rémunérations dans le climat actuel de l'industrie de la musique : royalties, droit d’auteur, droits d'exécution, etc. Pour clarifier, Deezer vous offre deux principales sources de revenus :

  • Les royalties, droits principaux ou droits de l’enregistrement, qui génèrent des revenus à partir de vos streams. Si vous diffusez votre musique vous-même, ceux-ci sont transférés directement à votre distributeur digital. Ces droits vous reviennent si vous êtes propriétaire de l'enregistrement : ne pas confondre avec le droit d’auteur qui ne vous concerne que si vous êtes propriétaire de la composition.
  • Revenus des droits d'exécution ou de reproduction mécanique versés au parolier, au compositeur et à l'éditeur de chaque chanson par l'intermédiaire d'une société de collecte (ces sociétés sont également connues sous le nom d'organismes de droits d'exécution) — telle que la SACEM (FR), PRS (UK), BMI (US), ASCAP (US), GEMA (DE), SGAE (ES) ou SUISA. Cet argent provenait autrefois de la vente physique, mais de nos jours, les streams privés sont également inclus. Si vous n'êtes pas sûr(e) de savoir quelles sont les agences de collecte dans votre pays, consultez cette liste de sociétés de gestion collective internationales.

L'aspect commercial de l'industrie de la musique peut être délicat à comprendre. Comment savoir quand on vous doit de l'argent ? Prenons l'exemple de « I Will Always Love You » de Whitney Houston. Whitney a enregistré la chanson avec son label, Sony Music, qui détient les droits principaux, ce qui signifie qu'ils perçoivent les royalties pour les streams de cette chanson à succès. Dolly Parton, qui était parolière et compositrice, perçoit les royalties d'exécution publique et de mécanique via son éditeur ou sa société de gestion collective.

Si vous faites tout vous-même, sortez et écrivez votre propre musique, vous êtes l'auteur et le label. Cela signifie que vous détenez, aux yeux de la loi, les droits principaux et les droits de représentation/mécanique. Par conséquent, vous devriez recevoir des redevances des deux sources. Si vous êtes dans un groupe, il est préférable de faire la répartition avant la sortie. Si vous sortez votre musique avec une maison de disques, il est probable qu'elle en détient les droits principaux, donc ils obtiendront les royalties que vous percevez de Deezer, Apple Music, Amazon, Spotify et de toute autre plateforme. Si vous êtes le compositeur, le parolier ou l'auteur de la chanson, vous obtiendrez les droits d'exécution et les droits mécaniques auprès de la société de gestion collective de votre choix.

Dans certains pays, des plateformes telles que Deezer doivent allouer une partie de leurs revenus directement aux sociétés de gestion collective, comme la SACEM en France ou la GEMA en Allemagne.

Qu'advient-il des redevances perçues par la société de gestion collective ? Avec d’autres revenus provenant, par exemple, de la radio et de la télévision, ceux-ci finissent sur le compte des sociétés respectives et y attendent d'être collectés. Là encore, ce sont moins les frais de traitement engagés par les sociétés de gestion collective.

Les sociétés de gestion collective font la distinction entre deux types de revenus : les droits de performance (d'exécution) et les droits de reproduction mécanique.

Les droits d'exécution sont calculés par l'ensemble des revenus provenant de l'utilisation publique de la musique. Par exemple, lorsque votre chanson est jouée à la radio, dans un restaurant ou dans un bar. Les organisateurs d'événements doivent également payer des droits aux PRO pour les performances en direct.

Être membre d'une société de gestion collective dépend en grande partie de vos revenus escomptés et si cela en vaut la peine pour vous, personnellement. Dans certains pays, en tant que membre, vous devez payer une cotisation annuelle. Si vous attendez un grand nombre de streams ou d'écoutes à la radio, si votre clip vidéo est diffusé à la télévision ou si vous avez des concerts à venir, le fait d'être membre d'une société de gestion collective mérite d'être étudié.

Le montant qu’un compositeur, parolier ou éditeur de musique reçoit par minute et par écoute varie d’un pays à l’autre. Certaines sociétés de gestion collective comme la STIM en Suède, par exemple, offrent des informations relativement détaillées sur les paiements par stream.

Quel que soit votre pays d'origine, vous pouvez choisir la société de gestion collective dont vous voulez devenir membre. Assurez-vous de lire les conditions respectives (notamment les frais de transfert entre les sociétés, les frais d’adhésion, etc.) et de voir ce qui vous convient le mieux.

Voici un exemple : si vous êtes un musicien électronique américain qui tourne fréquemment en Europe et que vous êtes régulièrement diffusé à la radio sur BBC Radio 1, vous pourriez envisager de rejoindre BMI ou ASCAP pour couvrir les États-Unis et PRS pour couvrir le Royaume-Uni. Vous pourrez ainsi tirer plus rapidement profit de ces ventes européennes et diffusions en radio.

Comment la plateforme rémunère-t-elle les artistes ?

Comme la plupart des plateformes de streaming, Deezer ne paie pas directement les artistes pour leurs streams. De la même manière que vous devez faire appel à un distributeur pour diffuser votre musique sur Spotify, le paiement est également effectué par l'intermédiaire du distributeur

Deezer transfère les revenus aux distributeurs de musique environ 3 à 4 mois après écoute. Chez iMusician, vous pouvez retirer votre argent à tout moment, directement sur votre compte PayPal ou votre compte bancaire, sans montant minimum requis.

Si vous avez un compte Deezer Backstage, ce que nous recommandons fortement, vous pouvez également suivre vos streams. Un stream compte comme tel si un morceau a été écouté pendant 30 secondes ou plus. Tout ce qui est en dessous de cette durée n'est pas compté.

Combien Deezer rémunère-t-il les artistes ?

Au moment de la rédaction de ce guide, Deezer, comme les autres plateformes de streaming, calcule les rémunérations des artistes en fonction du modèle de part de marché. Cela signifie que les artistes sont rémunérés en fonction de leur pourcentage de streams par rapport au nombre total de streams de la plateforme chaque mois. Le paiement prend également en compte le nombre total mensuel de chansons écoutées sur la plateforme, le nombre d'auditeurs sur un plan financé par la publicité et le nombre des abonnements payants.

Deezer a créé ce graphique pour montrer comment fonctionnent les paiements du modèle de part de marché. Dans ce scénario, il y a deux artistes et deux membres, Ambre et Sasha. L’artiste 1 obtient 90 écoutes (qui proviennent d’Ambre) et l’artiste 2 obtient 10 écoutes (qui proviennent de Sasha). Bien que chaque membre paie le même montant en frais d'abonnement, ce qu'il écoute ne revient pas directement à l'artiste. À la place, il est placé sur un fonds commun puis est réparti en fonction du pourcentage de lectures sur la plateforme, moins les coûts d'exploitation de Deezer. Cela signifie que seule une fraction des frais de Sasha va à l'artiste 2.

Paiements Deezer

Parce que ce n'est pas basé sur ce que l'auditeur joue, cela donne aux artistes et genres connus l’avantage sur les petits artistes et groupes indépendants. Comme vous pouvez le voir dans l'exemple ci-dessus, en raison du modèle de part de marché, les écoutes des fans de ces artistes ne soutiennent pas directement les divers artistes et genres qu'ils écoutent.

Deezer, cependant, cherche maintenant à faire bouger les choses avec un nouveau modèle de paiement appelé le système de paiement centré sur l'utilisateur (UCPS). Ce modèle rémunère en fonction de ce que l’auditeur écoute réellement et pas seulement du pourcentage de streams par rapport au total des streams. Excellente nouvelle pour les artistes indépendants. Plus d'informations à ce sujet dans la section suivante.

Quel est le système de paiement centré sur l'utilisateur pour le streaming ?

Comme mentionné dans la section précédente, Deezer veut s'éloigner du modèle actuel de paiement de « part de marché » pour réduire les écarts de revenus injustes résultant de l'application d'anciennes façons de penser à la musique numérique. Pour lutter contre ces écarts de revenus, ils travaillent désormais sur un système de paiement centré sur l'utilisateur (UCPS). Ce modèle de paiement est unique car il rémunère les musiciens en fonction de ce que les auditeurs écoutent réellement. Jusqu’à maintenant, le modèle de paiement des parts de marché était basé sur le pourcentage de streams sur l'ensemble de la plateforme, ce qui le rendait injuste vis à vis les petits artistes. Le modèle UCPS, lui, parce qu’il est directement lié aux streams joués, devrait augmenter le montant des revenus que les artistes et les labels indépendants perçoivent de leur musique.

En revisitant le scénario du dernier chapitre, on voit les deux mêmes artistes et les deux mêmes membres, Ambre et Sasha. Dans ce scénario, cependant, vous pouvez voir que toutes les cotisations des membres vont directement aux artistes qu'ils écoutent. Cela signifie que l'artiste 2 reçoit la totalité des frais d'abonnement de Sasha, moins les coûts d'exploitation de Deezer. Et tandis que l’artiste 1 reçoit moins que dans le modèle de part de marché, il s'agit d'une répartition plus égalitaire des paiements, ce qui signifie que les artistes indépendants devraient voir leurs revenus augmenter.

Quatre Cercles avec Photos et Logo Deezer

Début 2020, Deezer a commencé à tester ce modèle de paiement en France. Une fois les tests terminés, ils prévoient d’étendre le modèle dans les 180 pays où Deezer est disponible. Comme un nouveau modèle de paiement implique un changement pour toutes les entités concernées (labels, distributeurs, artistes, éditeurs, etc.), Deezer travaille avec soin pour trouver un équilibre qui profite à tous.

En bref : Nous pensons qu'un modèle de paiement centré sur l'utilisateur créera un système de paiement plus lucratif pour les divers artistes et genres locaux et internationaux. L'UCPS permettra également aux fans de soutenir directement les artistes et musiciens qu'ils aiment écouter : une excellente nouvelle pour les fans et les artistes !

Pourquoi avez-vous besoin d'un distributeur pour collecter votre argent auprès de Deezer ?

Comme mentionné précédemment dans ce chapitre, Deezer n'autorise pas les artistes ou les labels à se mettre mettre en ligne directement sur la plateforme. Cela permet de garantir le respect d'une certaine norme afin que Deezer puisse fournir à ses membres un contenu de haute qualité. Comme vous ne pouvez pas mettre en ligne votre musique directement sur la plateforme de streaming Deezer, vous ne pouvez pas non plus recevoir votre argent directement de leur part. C’est là que votre distributeur digital entre en jeu. Chez iMusician, vos sorties passent par notre équipe d'assurance qualité pour garantir que votre musique, vos pochettes, vos fichiers audio et vos métadonnées répondent aux normes et aux règles de chaque plateforme de diffusion et de téléchargement. Nous veillons également à ce que vous obteniez vos ventes, généralement 3 à 4 mois après les faits. Et avec iMusician, vous pouvez transférer vos paiements directement sur votre compte bancaire ou PayPal, quel que soit le montant de vos gains.

Dois-je payer pour des streams sur Deezer ?

Vous pouvez trouver en ligne des entreprises qui proposent de dynamiser vos streams contre rémunération. Une fois qu'ils auront reçu votre paiement, ils joueront vos morceaux (généralement pendant un peu plus de 30 secondes) via un programme informatique ou un robot. L'idée est d'obtenir plus de gains et de progresser dans l'algorithme des plateformes et donc d'obtenir plus de fans. Bien que cela puisse sembler prometteur, c’est illégal à 100%.

Comme pour toute plateforme de streaming, vous ne devriez jamais payer pour augmenter les streams ou les vues. Payer pour des streams est une fraude. Si Deezer détecte une activité de stream inhabituelle ou aléatoire, il est probable qu'il mette en pause ou supprime toute sortie qu'il juge suspecte. Comme Spotify, YouTube et Google Play, Deezer dispose d'équipes spécialisées qui contrôlent ce type d'activité illégale. Au minimum, vos sorties seront supprimées. Mais attention, les conséquences pourraient être bien pires. Si vous vous faites prendre, non seulement vous perdrez tout l'argent que vous avez gagné de vos écoutes et votre musique sera retirée, mais vous risquez aussi une peine d’emprisonnement.

Bien entendu, jouer votre album plusieurs fois par jour ne pose pas de problème. Si vous voulez augmenter un peu vos revenus, demandez à vos amis et à votre famille de jouer votre album autant qu'ils le peuvent.

Partager ce guide sur
Newsletter iMusician

Tout ce dont vous avez besoin. Tout en un seul endroit.

Obtenez des conseils sur la façon de réussir en tant qu'artiste, recevez des remises sur la distribution de musique et recevez les dernières nouvelles d'iMusician directement dans votre boîte de réception ! Tout ce dont vous avez besoin pour développer votre carrière musicale.

Loading...