Skip to main content

*Nouveau* Collectez des pre-saves dès le premier jour avec Artist Hub Pro💚

Artist Hub
iMusician logo
Tous les guides

Qu'est-ce que Deezer ?

Partager ce guide sur
Fond coloré avecpoint d'interrogation

Deezer, lancé en 2007, est un service de streaming de musique en ligne français comme Spotify, Apple Music et Napster. Avec plus de 14 millions d'utilisateurs actifs dans le monde, dont 7 millions d'abonnements payants, il est sans doute l’un des plus grands services de streaming musical au monde.

Deezer possède un catalogue de plus de 56 millions de titres, dont 52 millions de qualité CD, au format FLAC sans perte. Disponible dans 180 pays, la plateforme est populaire dans les pays et les régions où le streaming musical n’est pas encore largement adopté par les consommateurs, ce qui en fait l'endroit idéal pour faire découvrir votre musique aux confins du monde.

L'histoire de Deezer a débuté en 2006 avec Blogmusik, un site web créé par le fondateur Daniel Marhely pour donner un accès illimité à la musique grâce à la technologie du streaming. Après une forte pression de la SACEM, société de gestion collective française pour violations de droits d'auteur, le site web a été fermé début 2007. De ses cendres est né Deezer, lancé officiellement le 22 août 2007 par les fondateurs Daniel Marhely et Jonathan Benassaya, avec la promesse de rémunérer équitablement les artistes et les ayants droit. Au cours de son premier mois, la société a rapidement gagné plus de 700 000 utilisateurs. Aujourd’hui, la société compte plus de 14 millions d’utilisateurs actifs et propose des chansons, des podcasts et d'autres contenus d'artistes et de podcasteurs du monde entier.

Depuis plus d’une décennie, Deezer est le leader du marché en France et au moment de rédiger ce guide, il s’agit de la plateforme de streaming la plus populaire en Amérique latine, avec une base d’utilisateurs particulièrement importante au Brésil. C’est également l'un des meilleurs services de streaming en Allemagne.

Qu'est-ce qui différencie Deezer de ses concurrents ?

En apparence, Deezer ressemble beaucoup à Spotify, YouTube Music, Apple Music, Qobuz, Tidal, Napster ou tout autre service de streaming en ligne. Les fans de musique se rendent sur Deezer pour écouter leurs artistes préférés par le biais de smartphones, ordinateurs, Smart TV, consoles de jeux vidéo, ou tout autre appareil disposant d'une connexion Internet et d'une application Deezer. Contrairement à Beatport, iTunes ou Amazon MP3, Deezer n'est pas un magasin, donc ce n'est pas un endroit pour vendre des titres ou des albums.

Comment fonctionne Deezer ?

Comme beaucoup d'autres services de streaming, Deezer est financé par un modèle d'abonnement. Cela signifie que les clients ont le choix d'écouter gratuitement via un modèle freemium (gratuit) financé par la publicité, ou de payer des frais mensuels pour un modèle basé sur un abonnement premium. Le compte freemium, Deezer Free, permet aux auditeurs de jouer des chansons avec des publicités insérées toutes les quelques chansons. Avec l'abonnement premium, les utilisateurs bénéficient d'une écoute sans publicité et de la possibilité d'écouter hors ligne.

Deezer dispose de deux autres abonnements premium : Deezer Premium et Deezer Hi-Fi. Deezer Premium est comparable à Spotify, permettant le streaming de MP3 compressés de haute qualité jusqu'à 320 kbps. Deezer Hi-Fi coûte un peu plus cher, mais les auditeurs peuvent profiter d'un streaming de qualité CD via le format FLAC sans perte, ce qui le rend plus semblable à d'autres plateformes audiophiles telles que Qobuz et Tidal, ce que Spotify ne propose pas encore.

En plus d'offrir un service de streaming sans perte, Deezer se distingue également par sa large portée mondiale. Alors que Spotify n'est disponible que dans 79 pays, Deezer fait le tour du monde avec des offres disponibles dans 180 pays (voir les pays disponibles). De plus, c'est également la plateforme de streaming la plus populaire en Amérique latine, en particulier au Brésil.

Comme Spotify, Deezer a ses propres playlists, gérées par des équipes éditoriales expertes mais comme tout le monde se concentre sur le pitching auprès des éditeurs Spotify, Deezer n'est pas aussi saturé. Cela signifie que si vous prenez le temps de soumettre votre musique à l’équipe Deezer, vous aurez une meilleure chance d’être relayé sur leur plateforme.

De plus, bonne nouvelle pour les artistes DIY et les labels indépendants : Deezer va bientôt déployer son système de paiement centré sur l'utilisateur (UCPS). Ce système est conçu pour réduire les écarts injustes de revenus au sein de l'industrie de la musique digitale. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet au chapitre 2.4.

Enfin, les podcasts commencent également à être une priorité plus importante dans l'agenda de Deezer. Nous verrons plus tard dans ce guide comment Deezer utilise les podcasts pour se concentrer sur les scènes musicales mondiales, alors accrochez-vous.

Comment mettre ma musique sur Deezer ?

Vous ne pouvez pas mettre en ligne de musique sur Deezer vous-même. Pour s'assurer que les auditeurs ne disposent que de contenu de qualité répondant aux normes de Deezer, le seul moyen de mettre votre musique sur Deezer est de passer par l’intermédiaire d'un distributeur de musique numérique, comme iMusician.

Il est facile de distribuer votre musique sur Deezer via iMusician. Il vous suffit de sélectionner vos fichiers audio et vos pochettes et de les télécharger sur notre application. À partir de là, choisissez une date de sortie et vous êtes prêt à vous lancer. Si vous distribuez via iMusician, vous serez bien entendu sur Deezer, mais vous verrez également votre musique en ligne sur les autres grandes plateformes de streaming telles que Spotify, Apple Music et Tidal, ainsi que dans des magasins locaux comme les magasins asiatiques populaires KKBOX et des magasins spécifiques au genre comme Beatport.

Qu’est-ce qui est interdit sur Deezer ?

L'expression artistique est un droit et Deezer est une plateforme qui encourage les musiciens à faire entendre leur voix. Cela dit, ce n'est pas un endroit pour les contenus illégaux, explicites ou haineux ; il y a certaines règles à respecter. Tout contenu que Deezer trouve contraire à ces règles sera retiré ou filtré de la plateforme.

Le contenu interdit comprend :

  • Contenu protégé par des droits d'auteur ou des redevances. Si une piste protégée par des droits d'auteur est téléchargée à l'insu des détenteurs du droit d’auteur, ou si un sample n’a pas été dédouané par son propriétaire.
  • Contenu qui incite à la violence contre tout sexe, race, préférence sexuelle, religion ou nationalité.

Peut-on soumettre des remixes ou reprises à Deezer ?

Deezer accepte les remixes mais avec quelques réserves. Tout d’abord, si la chanson que vous avez remixée n’est pas la vôtre, vous devrez obtenir l’autorisation des détenteurs des droits d'auteur de la version originale (auteur, compositeur, éditeur). Vous devrez également obtenir la permission des propriétaires de l'enregistrement audio d'origine (il s'agit généralement du label qui a produit le morceau). Notez que si vous avez utilisé une partie ou la totalité de l'enregistrement d'origine, votre morceau sera classé dans la catégorie « remix ». Donc, si vous cherchez à mettre en ligne votre version techno club du dernier single d'Ariana Grande, assurez-vous d'obtenir la permission au préalable.

Dans le cas des reprises, les droits diffèrent en fonction de quelques facteurs. Si les auteurs-compositeurs originaux viennent des États-Unis, vous devrez obtenir une licence d'une société de gestion collective comme Songfile. C'est un processus assez simple avec un paiement basé sur le nombre d'unités vendues ou de streams joués. Si les auteurs-compositeurs originaux ne sont pas des États-Unis, vous pouvez simplement mettre en ligne votre sortie par l'intermédiaire de votre distributeur. Cela dit, les détenteurs des droits originaux peuvent retirer votre reprise s’ils le souhaitent.

Qu’est-ce qu’une reprise ? Si les paroles, la mélodie ou l'arrangement de base sont identiques à la version originale, votre chanson est une reprise, la seule différence est que vous en êtes l'interprète. Si vous décidez de changer les paroles, la mélodie ou l'arrangement de base, la chanson n'est plus considérée comme une reprise. Votre morceau est une adaptation ou un montage qui a besoin de l'autorisation des auteurs-compositeurs.

Partager ce guide sur
Newsletter iMusician

Suivez l'actualité

Recevez les dernières nouvelles, conseils et astuces en matière de business de la musique. Tout ce dont vous avez besoin pour développer votre carrière musicale arrive directement dans votre boîte email.

Loading...