Skip to main content

*Nouveau* Collectez des pre-saves dès le premier jour avec Artist Hub Pro💚

Artist Hub
iMusician logo
Tous les articles du blog

L'importance de votre couverture d'album

Partager cet article sur
An artist on stage singing into a microphone

Ce que les gens remarquent

21 Janvier 2015. Je me tenais dans le hall d’entrée du Heimathafen à Berlin en attendant que le groupe Get Well Soon du label City Slang commence son concert, quand je décidai de me rendre au stand de goodies pour savoir quel album le vendeur me recommanderait d’acheter. Sa réponse fût pour le moins inattendue : « Pour vous dire la vérité, je n’ai aucune idée du genre de musique qu’ils jouent, mais je sais que les gens aiment acheter celui-là à cause de l’illustration sur la pochette », et il m’indiqua le disque 10 pouces qui se trouvait au centre de la table.

Histoire des pochettes d’albums

Vous nevermindconnaissez l’adage disant que l’habit ne fait pas le moine ? C'est un conseil que ma grand-mère me donnait, mais en vérité nous jugeons tous les choses par leur apparence initiale, et en particulier les pochettes d’album ! Depuis l’invention du LP en 1948, l’industrie musicale a adapté le concept de l’illustration d’un album pour en faire un de ses principaux outils marketing : une image carrée représentant l’artiste et sa musique. Plus que cela, la couverture d'album représente souvent un mode de vie, un "lifestyle", et c'est pour cela qu'elle a tant d'impact sur notre société. C’est avec les couvertures d’album que la musique a commencé à influencer la mode, la politique et l’identité sociale.

Carrés physiques et digitaux

Tout le monde aime une belle pochette d’album mais les choses ont changé depuis quelques années. Notre première impression de la couverture d’un album n’est plus physique. En effet, la plupart des nouveaux albums sont tout d’abord vus sur l’écran d’un ordinateur ou d’un smartphone, et il s’agit d’un petit carré que vous ne pouvez pas toucher, alors qu’à l’époque des LP, vous deviez vous déplacer jusqu’à la boutique pour voir l’album, ou au mieux vous pouviez le voir dans un journal ou dans un magazine. Puis les cassettes et les CD sont arrivés avec un plus petit rectangle ou carré, mais avec son illustration interne et son livret de paroles, photos ou autre. De nos jours, ces carrés digitaux de données, qui nous représentent en tant que musicien, nous offrent plus d’opportunités que jamais de toucher de nouveaux fans. Et avec le « retour » du vinyle qui semble se confirmer, nous pouvons avoir le meilleur des deux mondes : la portée et le confort des albums digitaux avec la qualité physique et artistique des vinyles.

Ne faites pas mon erreur !

Pour le premier album que j’ai sorti en Europe, ma couverture apparaissait floue sur internet. Ni le label avec qui je travaillais ni moi ne connaissions l’importance des standards de qualité des images pour la distribution digitale et la presse en ligne. La résolution de l’image était différente entre les usines de pressage de CD et le rendu sur la toile. Alors même que ma couverture d'album rendait très bien sur le produit physique, elle ressemblait à une sorte d’omelette au fromage orange pixélisée sur internet. Résultat, peu de gens ont acheté la version digitale de l’album, malgré toutes les bonnes critiques que j’avais reçues sur différents blogs et sites musicaux. J’ai appris de cette expérience qu’il faut faire attention aux détails et ne pas les laisser entièrement sous le contrôle de quelqu’un d’autre. Au terme du long processus d’écriture, d’enregistrement et de sortie d’un album, il serait dommage que personne ne l’écoute parce que l’illustration de la pochette n’est pas belle sur un écran de téléphone portable.

Exigences et spécifications techniques

Vous devez vous assurer que votre illustration répond à toutes les spécifications requises lors de sa première mise en ligne. N’utilisez pas de trop petites images pour les agrandir ensuite, ce qui les rendra floues.

L'image de votre pochette digitale doit respecter les conditions suivantes :

- Taille : 2000 x 2000 pixels (idéalement: 3000 x 3000)

- Résolution : min. 72 dpi

- Format : JPG

Le nom de l’artiste et le titre de l’album doivent apparaitre sur la pochette et doivent correspondre aux métadonnées. iTunes n’accepte pas les images floues et pixélisées, les adresses de site, les symboles des réseaux sociaux, les adresses email, les images pornographiques et les images copyrightées. Il existe des logiciels gratuits open source que vous pouvez télécharger sur internet afin de travailler sur votre illustration (Seashore, Gimp, Inkscape, Scribus pour n’en nommer que quelques-uns).

Sortez du lot et  faites-vous reconnaitre !

Il faut que votre illustration soit aussi attrayante que votre musique. Pensez à intégrer un style particulier, une image ou une marque de fabrique qui correspond à votre musique et qui soit cohérent pour chacun de vos albums. Cela permettra aux gens de trouver facilement votre travail parmi les autres artistes. Vous pouvez utiliser une police, des couleurs et des designs uniques qui lient entre elles chacune de vos sorties. Jack White utilise par exemple un code de couleurs distinct pour chacun de ses albums, et cela se verra au travers de toutes les illustrations de l’album, des singles, des clips, des tenues sur scène, des goodies et même des instruments. Ses derniers albums étaient tous blanc, bleu et noir alors qu’avec les White Stripes les couleurs étaient le rouge, le noir et le blanc. La plupart des artistes populaires possèdent un logo qui les aide à se mettre en avant et à se faire reconnaitre sans trop d’effort. Trouvez quel genre de graphisme correspond à l’ambiance de votre musique et exprime votre personnalité sur scène, et essayez ensuite d’être cohérent avec tous les détails que vous présentez au public.

Partager cet article sur
Newsletter iMusician

Suivez l'actualité

Recevez les dernières nouvelles, conseils et astuces en matière de business de la musique. Tout ce dont vous avez besoin pour développer votre carrière musicale arrive directement dans votre boîte email.

Loading...