Skip to main content

*Nouveau* Collectez des pre-saves dès le premier jour avec Artist Hub Pro💚

Artist Hub
iMusician logo
Tous les articles du blog

Comment gérer votre chaîne YouTube ?

Partager cet article sur
Youtube Tips For Musicians Cover

YouTube a aujourd'hui une importance cruciale pour tout  musicien. Cette plateforme permet en effet de mettre des vidéos, des morceaux et du contenu exclusif en ligne, et ce sur votre propre chaîne. Et au vue de la richesse et de l’immensité d’internet, il est important que vos fans puissent facilement accéder à ce qu’ils souhaitent réellement écouter ou regarder.

Les créateurs de contenu auront prochainement leur propre appli afin de les aider à gérer leurs chaînes et communiquer avec les fans depuis leurs appareils portables. Cette évolution récente peut signifier plus de revenus – il est prévu que les créateurs de vidéos aient la possibilité de percevoir des paiements directs de leur audience. La question est donc : comment créer une chaîne qui donne suffisamment envie de s’y abonner ? Suivez les conseils de Kieran Doyle, Responsable du Programme des Partenaires de YouTube. Le cadre a donné une présentation plein de bonnes idées durant l’IMS à Ibiza au mois de mai dernier, et il a en particulier donné de nombreux conseils pratiques sur la construction de votre chaîne YouTube et comment l’utiliser au mieux. 

Créer une identité propre

Votre chaîne est la première chose que les fans verront, il est donc important qu’elle contienne toutes les informations nécessaires pour se faire une bonne idée de l’expérience offerte. « Il s’agit de votre identité, de votre vitrine », explique Doyle. Vous pouvez adapter de nombreux éléments pour la rendre plus personnelle et mieux promouvoir votre travail.

La bannière de votre chaîne correspond à l’image se situant en haut de la page et elle apparaît sur tous les appareils : tablettes, télévisions connectées et téléphones portables. Vous pouvez l’utiliser pour mettre en avant votre dernière sortie, un événement ou un futur album. La bande-annonce de votre chaîne se trouve un peu plus bas sur la page. La vidéo peut être visionnée par toutes personnes, même celles n’étant pas abonnées à votre chaîne – c’est l’endroit où vous devez afficher l’identité de votre chaîne. « Faites savoir à l’audience quel genre de contenu sera partagé, donnez-lui une raison de revenir et de s’abonner pour voir les vidéos », ajoute Doyle.

Les playlists décomposent tout le contenu que les utilisateurs peuvent regarder tandis que les sélections de chaînes peuvent inclure des partenaires, d’autres artistes ou collaborateurs. Mais choisissez bien, car tout ceci représentera votre identité sur YouTube et vous devrez rester cohérent.

Actualiser votre page régulièrement

Être actif est la clé pour  plus avoir d’abonnés, mais aussi pour les faire revenir. La page d’accueil de YouTube est personnalisée et  s’adapte aux vidéos que l’utilisateur a regardées en dernier. Et plus il se passe de choses sur une chaîne, plus elle a de chances d’apparaître sur cette page. Il ne faut pas forcément mettre des morceaux entiers en ligne, il peut s’agir de remix, de morceaux non édités ou de teasers.

Une chaîne musicale américaine populaire a commencé à mettre au moins une vidéo en ligne par mois en plus des sorties d’albums. Après cette augmentation de la fréquence des uploads, la moyenne des vues mensuelles par des abonnés a augmenté de 320%.

Pour plus d'astuces, lisez l'excellente interview de Ola Englund, un artiste iMusician dont la chaîne YouTube compte aujourd'hui plus de 70.000 abonnés.

Offrir un accès aux coulisses : les contenus exclusifs

Il n'y a pas que la musique. Les vidéos, les bandes annonces et le contenu filmé en coulisse sont autant d’opportunités pour vous rapprocher de vos fans. Et pourquoi ne pas prendre quelques fans avec vous en studio pour qu’ils voient comment vous enregistrez un morceau, ou les rencontrer en coulisses avant un concert ? Jetez un œil à la chaîne Protocole Recordings et vous pourrez voir leur série consacrée à la création de vidéos musicales, ou encore Deniz Koyu révélant le processus de création de son morceau Ruby sur Axtone TV.

Partager les expérience en live et en festivals

Le streaming de concert est de plus en plus populaire auprès des fans. Vous pouvez créer du contenu en capturant l’étendue de l’événement – en recréant l’ambiance live pour les fans qui n’ont pas pu se rendre au concert, ou ceux qui voudront revivre l’expérience. Il est important de bien annoncer l'évènement pour avoir un maximum de spectateurs : des teasers et bandes annonces sont nécessaires pour que l’audience soit au courant de l'heure de la diffusion du streaming en direct. Il est même probable que vous receviez du trafic depuis des lieux auxquels vous n’aviez pas pensé. La vidéo du rituel de clôture de Q-dance lors du Defqon Festival a attiré une audience en Hollande, en Allemagne, en France et au Mexique. Les statistiques des vidéos montrent également que des spectateurs dans des régions comme les Caraïbes, la Hollande ou le Soudan se sont engagées (commentaires, likes…) et ont regardé le concert pendant un long moment.

Soigner le timing

Il est important de planifier vos contenus. Vous aurez besoin d’un calendrier de création et de publication pour mieux développer votre base de fans. Spinnin’ Records poste quotidiennement des vidéos en ligne et utilise un calendrier de 8 à 12 semaines pour promouvoir et présenter chaque vidéo. Cela signifie qu’il y a constamment une cinquantaine de calendriers actifs. Organisez les annonces de sortie d’albums, les premières de vos vidéos musicales, les échantillons, les bandes annonces et les teasers. Et assurez-vous également d’utiliser des playlists pour que les utilisateurs puissent facilement naviguer entre vos différents contenus.

Construire une "hype"

Il est courant que les vidéos les plus anciennes aient le plus de vues, c'est pourquoi elles ont plus de chances d'être affichées. Pour attirer l’attention des spectateurs vers vos vidéos récentes, vous pouvez utiliser les annotations, qui les redirigeront vers les vidéos de votre choix. Utilisez vos meilleures vidéos pour attirer l'attention et promouvoir vos sorties et événements à venir. Vous pouvez créer une anticipation à l’aide de bandes annonces et d'extraits. Or, si une vidéo attire assez d’attention sur un morceau bien avant qu'il sorte, les métadonnées feront en sorte qu'il soit affiché tout en haut des résultats lors de sa sortie. Assurez-vous donc de la mettre à jour en incluant des liens vers les services où il sera possible de l'acheter.

Bien référencer les contenus

Les métadonnées sont « crucialement importantes » dit Doyle, et beaucoup d’efforts sont nécessaires après la mise en ligne d’une vidéo. YouTube ne connaît pas l’artiste, l’album ou le genre de chacune des vidéos: c’est pourquoi plus vous renseignez les métadonnées, mieux c’est. Les chaînes d’artistes qui apparaissent automatiquement lors de recherches, et les descriptions qui poussent l’audience à acheter des morceaux depuis la vidéo, sont autant d'options qui se débloquent grâce à des métadonnées bien travaillées. Il s'agit avant tout du titre, de la description et des mots-clés. Le titre doit donner une idée claire du contenu de la vidéo (Par ex. vidéo, concert, etc.), la description permet d’entrer dans les détails ; elle peut également être utilisés pour partager les liens vers les médias sociaux. Les mots-clés doivent lister tous les mots en rapport avec la vidéo, mais il n’en faut pas trop. « La pire chose que vous pouvez faire est d’ajouter une tonne de mots-clés non appropriés juste pour gagner du trafic » dit Doyle.

« Si vous faites cela, les gens viendront voir votre vidéo mais repartiront aussitôt avant de regarder la vidéo entière. C’est très mauvais pour les résultats de recherches et les algorithmes. » Il peut être utile d'avoir une liste de mots-clés enregistrée par défaut, pour gagner du temps sur la mise en ligne de chaque vidéo.

Programmer comme un DJ : les playlists

A notre époque digitale, où les fans ont accès à une immense quantité de contenu, les playlists et les recommandations jouent un rôle très important. Si vous êtes connu pour donner de bonnes recommandations, vous aurez naturellement plus de visites sur votre chaîne. Il vous faut donc regrouper des vidéos d’autres artistes que vous aimez, de personnes avec qui vous aimeriez collaborer ou tout ce qui peut se rapprocher de vous ou de votre musique – que ce soit un artiste du même label que vous ou un groupe jouant dans le même festival que vous (tout en gardant un contrôle sur la qualité et en vous assurant d’être associé avec des groupes que vous aimez, et non pas juste parce qu’ils ont beaucoup d’abonnés). Les statistiques de YouTube (analytics) vous permettent de voir combien de fois une playlist a été vue ce qui vous permet d’expérimenter pour trouver les meilleures combinaisons. Le label de musique électronique Ministry of Sound crée ses playlists en fonction de ses événements, de ses sorties et des artistes, avec des playlists spécialisées dans un genre en particulier et incorporant du contenu d’autres chaînes. Et le label met ces playlists à jour régulièrement ; elles génèrent ainsi jusqu’à 15% du trafic total de la chaîne.

Augmenter la durée de vie des live: clips et packs

Les utilisateurs de YouTube possèdent une capacité d’attention limitée et vous vous devez d’être créatif pour stimuler – et conserver – leur curiosité. Les vidéos de live peuvent être livrées sous la forme de montages montrant les meilleurs moments de concerts spécifiques. Le festival de dance Tomorrowland poste des clips de DJ sets tirés de l’événement, qui sont décrits comme « un magasin de bonbons où tout le monde peut goûter » et comme « une icône pour partager cette expérience unique dans le monde entier ». Les annotations peuvent être utilisées pour montrer aux spectateurs comment passer à différentes parties du live (mises en ligne dans une autre vidéo) ou un morceau en particulier de votre répertoire.

Fidéliser son audience

YouTube est une plateforme interactive et c’est ce qui la rend unique. L’interaction avec les fans est cruciale pour construire son audience mais surtout pour la garder. Répondre aux commentaires des utilisateurs est un bon début, mais utiliser Google Hangout est un excellent moyen de rencontrer vos fans en direct. Cela peut dans le meilleur des cas aller jusqu'à une séance de questions/réponses depuis votre chambre. « C'est une façon simpleet efficace d'intéragir avec son audience. Ces rencontres peuvent être très informelles et faciles à organiser – vous n’avez pas besoin d’énormes moyens », ajoute Doyle.

Vous pouvez également attirer votre audience en l’impliquant dans la création de votre contenu. Protocol Recordings a ainsi créé une vidéo à l’aide de contenus soumis par les fans: elle compte déjà 91 000 vues.

Étendre son public: les collaborations avec d'autres artistes

« A chaque fois que quelqu’un vient me voir pour me dire : « Nous commençons une nouvelle chaîne et nous voulons savoir la meilleure façon d’atteindre les 10/20/30/40 000 abonnés », la première chose que je réponds est : "Avec qui pouvez-vous collaborer ?" » indique Doyle.

Les collaborations sont une manière simple d’augmenter rapidement votre nombre d’abonnés et de faire connaître votre chaîne. It peut s’agir de rencontres avec des artistes qui ont collaboré avec vous – en discutant de votre collaboration, de la composition et de la production de la musique, etc...  Deadmau5 et Imogen Heap ont ainsi organisé une rencontre durant laquelle ils ont parlé de chats et de leur morceau Telemiscommunications, qui est sorti le même jour. Vous pourriez même piocher dans les chaînes ayant de nombreux abonnés mais qui ne sont pas forcément en relation avec la musique. Existe-t-il des chaînes ou des personnalités avec lesquelles vous voudriez collaborer, et qui conviendraient bien à votre stratégie ? Le producteur d'EDM américain Steve Aoki a travaillé avec le dresseur de chiens Cesar Millan et avec l’émission de cuisine canadienne Epic Meal Time. Sortez des sentiers battus !

Utiliser sa communauté: la promotion en dehors de YouTube

Même si votre public est fan de votre musique, il se peut qu’il ne soit pas au courant de l'existence de votre chaîne YouTube. La promouvoir  sur d’autre sites et médias sociaux comme Twitter, Facebook et Google+ peut donc augmenter l’engagement de vos fans sur YouTube.

Par exemple, vous pouvez discuter avec les abonnés sur Google+ grâce à la fonction top fans. Cet outil vous permet d’afficher la liste de vos fans les plus engagés, sur la base des likes et des commentaires qu'ils ont laissés sur vos vidéos. Vous pouvez choisir ces top fans, les ajouter dans votre cercle Google + et leur parler directement pour leur annoncer les prochains événements et sorties – cela leur donnera une motivation supplémentaire pour s’engager encore plus sur votre chaîne. Regardez d’où vient le trafic: si un blog influent fait un excellent travail en faisant votre publicité, il est bon de penser à travailler directement avec ce blog.

Augmenter l'achat d'albums, de billets et de téléchargements

Utilisez votre chaîne pour pousser vos spectateurs à acheter vos produits – tickets, téléchargements et goodies. Une playlist pourrait comprendre un mini-mix de 10 minutes de votre album, ainsi que des annotations permettant d’atteindre un morceau donné, ce qui permettra aux auditeurs de se faire une idée générale de l’album. Des liens vers iTunes, pour acheter votre musique ou vos goodies, sont indispensables. « Le tout crée une manière engageante d’interagir avec l’audience et permet de construire une "hype" autour d’une sortie ; YouTube est alors utilisé de façon complète », conclut Doyle.

Partager cet article sur
Newsletter iMusician

Suivez l'actualité

Recevez les dernières nouvelles, conseils et astuces en matière de business de la musique. Tout ce dont vous avez besoin pour développer votre carrière musicale arrive directement dans votre boîte email.

Loading...