Skip to main content

*NOUVEAU* La façon la plus facile de distribuer votre musique 🎵

Faites Vous Entendre Dès Maintenant !
iMusician logo
Tous les articles du blog

Qu’est-ce qu’un éditeur musical ?

  • 04 octobre 2013, vendredi
Partager cet article sur
An artist on stage singing into a microphone

Historique

Avant l’invention du phonographe, l’industrie de l’édition musicale était seule responsable de la reproduction des œuvres musicales. Son rôle était d’imprimer les partitions sur le papier et de distribuer ces documents. Les compositeurs et paroliers signaient des contrats qui donnaient aux éditeurs le droit d’utiliser et exploiter leur travail. Ces contrats étaient similaires à ceux employés aujourd’hui par les auteurs et qui octroient les droits de publications et de reproduction aux éditeurs littéraires.

Après qu’Edison déposa son brevet en 1877, l’industrie du disque commença à prospérer. Grâce à une série de découvertes et de progrès techniques, elle se développa très rapidement. Les éditeurs occupèrent alors une place de plus en plus remarquable et devinrent bientôt des figures centrales dans la distribution de masse de la musique pendant la seconde moitié du 20ième siècle.

De nos jours, les éditeurs de musique se concentrent principalement sur l’attribution de droits permissifs et d’utilisation commerciale de leur catalogue plutôt que l’impression des partitions.

Quels sont les services rendus par les éditeurs musicaux?

Les éditeurs de musique signent des contrats exclusifs avec les compositeurs et les paroliers, pour la paternité de leur œuvre en général ou une chanson seulement. Ces contrats autorisent l’auteur à transférer ses droits d’exploitation à l’éditeur dans le but de collecter les revenus d’un maximum de sources possible – principalement à travers la synchronisation. Le terme ‘synchronisation’ décrit simplement la combinaison d’images et de sons, que ce soit au cinéma, dans la publicité, les jeux vidéo ou sur Youtube. L’éditeur négocie un paiement de la part du client (par exemple un producteur de cinéma) au nom de l’auteur, créant ainsi une licence de distribution qui définit la répartition des profits ou le montant d’un cachet. Cependant, ceci ne couvre que le travail de composition en lui-même – si le client désire un enregistrement spécifique, il doit alors demander un autre type de licence au propriétaire de l’enregistrement lui-même – en général un label.

Un autre aspect du travail d’éditeur est la gestion administrative d’un morceau de musique. L’éditeur enregistre les titres dans les différentes sociétés de collecte des droits, les gère comme faisant partie de son catalogue et les enregistre à l’étranger via des sous-contrats avec d’autres éditeurs. Il est important de souligner que les éditeurs font un travail crucial de gestion du paiement des redevances, sachant que les sociétés de collecte de droits ne sont pas toujours très proactives lorsqu’il s’agit de réclamer le paiement des compositeurs et paroliers.

Les éditeurs de musique modernes travaillent dur pour s’assurer que les œuvres de leurs auteurs soient promues autant que possible ! Il est plus important que jamais que les éditeurs de musique aient un vaste réseau au sein de l'industrie musicale, et que leurs équipes internes A&R (artistes et répertoire) soient en contact étroit avec des représentants de l'industrie du disque ou les gestionnaires de studio. Les éditeurs de musique doivent également soutenir les auteurs en choisissant les chansons à envoyer aux maisons de disques et aux interprètes, ou en faisant en sorte qu'ils aient une bonne démo.

Les éditeurs organisent souvent des workshops et encouragent leurs auteurs à prendre part à des ‘séminaire d’écriture’ ou compositeurs et paroliers se rencontrent pour écrire ensemble.

Dans le cas d’un contrat d’exclusivité avec l’auteur, il est courant que l’éditeur supporte financièrement ce dernier en lui allouant une avance qui correspond au montant des redevances escomptées. Elle est directement payée à l’auteur par son éditeur.

L’avance est ensuite classée dans une catégorie « cession » par la société de gestion collective si bien que tous les droits perçus vont directement à l’éditeur tant que l’avance n’a pas été remboursée. Les risques attenants à cette pratique sont très faibles ! Si l’avance ne peut être remboursée entièrement, le contrat d’édition peut être reconduit, mais pas résilié tant que le total de l’avance n’a pas été payé.

 Collaboration entre un label et un artiste

Contrairement à une croyance populaire, il n’est pas nécessaire de céder ses droits d’enregistrement et de composition à une même entreprise. Il est préférable au contraire de séparer le contrat d’enregistrement du contrat d’édition. Les petits labels cherchent souvent à s’attribuer le contrat d’édition en plus du contrat d’enregistrement ou à signer un contrat alliant les deux. Cela était compréhensible du temps du phonographe quand la reproduction sur vinyles, par exemple, impliquait des coûts importants. Cependant, maintenant que les téléchargements et le streaming sont la règle, le cumul des deux contrats peut être vu comme une forme d’abus.

Si vous décidez de céder vos droits d’édition, alors considérez avec attention les différentes offres et choisissez de préférence une entreprise indépendante de votre label. Si vous comptez sortir votre musique au niveau international, vous pouvez tout à fait trouver un éditeur adapté qui respecte les conditions énumérées plus haut. Cependant l’auteur ne doit pas se sentir dispensé de lui aussi chercher des opportunités. La collaboration fonctionne seulement si tous les partis travaillent ensemble et communiquent.

Donc quelle est la différence entre un éditeur musical et un label ? Pour résumer : « les éditeurs musicaux s’occupent de compositions, tandis que les labels s’occupent des enregistrements ».

Nous reviendrons sur ce thème dans de futurs articles.

Vous pouvez consulter une vue d’ensemble des contrats dans l’industrie de la musique ici.

Apprenez-en plus sur le droit d’auteur en suivant ce lien.

Partager cet article sur
Newsletter iMusician

Tout ce dont vous avez besoin. Tout en un seul endroit.

Obtenez des conseils sur la façon de réussir en tant qu'artiste, recevez des remises sur la distribution de musique et recevez les dernières nouvelles d'iMusician directement dans votre boîte de réception ! Tout ce dont vous avez besoin pour développer votre carrière musicale.

Loading...