Skip to main content

Festivités de fin d'année ! économisez jusqu'à 50% 💸

En savoir plus
iMusician logo
Tous les guides

Comment promouvoir sa musique en 2021

Comment promouvoir sa musique en 2021

L'une des meilleures choses à propos d'Internet est qu’il a conduit à une connexion accrue. Non seulement le public dispose de nouvelles façons de trouver de la musique et de la suivre, mais les musicien·ne·s peuvent également entrer en contact avec lui par le biais de nouveaux médias interactifs. Cela a entraîné un changement dans la manière dont les artistes, en particulier les artistes indépendant·e·s, font la promotion de leur musique. Au lieu de rivaliser pour attirer l'attention des grands labels afin de gagner en visibilité, les musicien·ne·s indépendant·e·s peuvent désormais s'adresser directement à leurs fans et se faire entendre dans un monde bruyant.

C'est bien qu'il y ait tant d'options, mais vous vous demandez peut-être comment promouvoir votre musique. Plus précisément : par où commencer ? Nous avons déjà partagé des conseils sur la manière de créer votre marque et, en complément de ce guide, nous avons créé celui-ci pour répondre à toutes vos questions concernant la promotion de votre musique. En espérant qu'à la fin, vous aurez tout ce dont vous avez besoin pour vous lancer et commercialiser votre musique auprès du grand public.

Ainsi, que vous atteignez les gens en vous mettant en relation avec d'autres musicien·ne·s et influenceurs·ses, en étant placé·e sur des playlists ou relayé·e sur des blogs, ou en vous produisant régulièrement, l'important est d'engager et d'informer vos fans afin qu'ils / elles s'intéressent à ce que vous faites.

Sans plus tarder, il est temps d’entrer plus en détails sur la manière de faire entendre votre musique. De la création à la promotion, ce guide contient les informations les plus récentes sur la façon de commercialiser votre musique de manière indépendante.

Identifiez vos objectifs

Il est naturel de penser à la situation dans son ensemble et à votre ligne d’arrivée, mais pour y parvenir, vous devez procéder étape par étape. Évitez d'essayer de couvrir trop de terrains d’un coup. Choisissez plutôt un objectif et construisez à partir de là.

Pensez à vos musicien·ne·s préféré·e·s et à la manière dont ils / elles font leur promotion. Ces artistes ont des campagnes ciblées pour promouvoir un clip ou un single, un nouvel album, une tournée à venir ou une apparition spéciale en direct. Quel est le prochain projet excitant dans votre actualité musicale ? Concentrez-vous là-dessus et faites-en la publicité. Il y aura toujours des occasions de se concentrer sur de nouvelles choses.

Faites la promotion de votre musique

Une fois que vous avez un produit fini, il est temps de le partager avec le monde ! Il est facile de brûler les étapes dans la précipitation, mais il est important que tout ce qui concerne votre sortie soit exactement comme vous l'aviez imaginé. Si vous avez un côté perfectionniste, c'est le moment de le libérer.

Le mastering audio est la clé

Le plus important, c'est que votre single ou votre album ait un son extraordinaire. Et à moins que (et même si) vous ne fassiez de la bedroom pop lo-fi, vous allez vouloir faire masteriser votre musique.

Vous pouvez emprunter plusieurs voies, qui dépendent du temps et du budget dont vous disposez. Si vous voulez quelque chose de rapide et d'abordable, le mastering en ligne est votre meilleure option. Cela fait appel à la technologie de l'IA, qui repose sur l'apprentissage automatique : vous téléchargez votre chanson, choisissez un préréglage de genre, jouez avec les options de mastering pour la peaufiner comme vous le souhaitez, puis enregistrez le produit fini. Voyez cela comme des filtres Instagram pour votre son.

Tableau de bord Mastering en ligne iMusician

Si vous avez un peu plus d'argent à dépenser et que vous voulez être époustouflé·e par un son professionnel, alors le mastering en studio est la solution. Il s'agit d'une personne réelle ayant des années d'expérience qui adoptera une approche pratique de la masterisation de votre musique et travaillera avec vous pour l’affiner jusqu'à ce qu'elle sonne mieux que vous ne l'auriez imaginé.

Comment réaliser une pochette d'album

L'aspect de votre sortie est tout aussi important. Comme nous l'avons déjà mentionné, l'esthétique que vous choisirez en dira long aux auditeurs·rices potentiel·le·s sur qui vous êtes. Vous voulez donc quelque chose qui corresponde à l'image de vous-même que vous présentez ailleurs. Êtes-vous une personne artistique et abstraite ? Énigmatique et sensible ? Funky et lumineuse ?

Vous voudrez également faire des recherches sur les exigences techniques, comme, par exemple, sur ce qui constitue une bonne image. En particulier si vous sortez de la musique à la fois au format physique et au format digital, les spécifications des versions peuvent varier, alors prenez le temps de vous renseigner sur les exigences de chaque plateforme.

Et bien sûr, si vous avez déjà une idée en tête, l'étape suivante consiste à lui donner vie. C'est là que CANVA entre en jeu.

Vous voulez également penser à la date de sortie. Dans le passé, les nouveautés sortaient sur différents jours de la semaine, selon le pays. À présent, le jour de sortie mondialement reconnu est le vendredi, mais en tant qu'artiste indépendant·e, vous êtes libre de faire ce qui vous convient le mieux. Il peut même être avantageux pour vous de sortir ce nouveau single un mardi plutôt qu'un vendredi. En effet, les fans sont toujours à la recherche de nouvelles musiques. En faisant votre sortie le même jour que tout le monde, votre musique risque de se perdre dans la masse.

Comment choisir un jour de sortie

La planification est tout aussi importante que le moment de la sortie. Si votre musique va être diffusée sur des plateformes de streaming, vous devez tenir compte du délai de mise en place et de distribution. Ou, si votre nouveau single a le potentiel d'être le tube de l'été, prévoyez une sortie correspondante, car il sera mieux accueilli s’il touche toutes les bonnes vibes. Pensez aussi aux grand·e·s artistes qui ont une musique similaire à la vôtre. Est-ce qu'ils / elles vont bientôt sortir quelque chose et si oui, le fait de sortir votre musique en même temps, va-t-il vous nuire ou vous aider ?

Un autre élément à prendre en compte est la stratégie de sortie que vous souhaitez adopter. Si l'approche historique est celle d'un cycle d’une sortie d'album, de nombreux fans veulent de la nouvelle musique en permanence, ce qui signifie sortir des singles et des EPs sur une courte période, puis éventuellement les rassembler dans un album (qui contient peut-être aussi quelques nouvelles chansons). Puisque vous êtes limité·e par le nombre de chansons que vous pouvez soumettre aux playlists, une campagne goutte-à-goutte peut jouer à votre avantage en vous donnant plus de chances d'être placé·e sur des playlists.

Calendrier promouvoir sa sortie

Une fois que vous avez choisi votre jour de sortie et que tous les détails sont en place, veillez à créer une checklist ou à en parcourir une préexistante pour vous assurer que tout est en ordre.

Infographie : consultez le calendrier de sortie.

Préparez le terrain et commencez votre promotion

Vous avez donc fixé vos dates et le travail que vous devez faire avant votre sortie. Il est maintenant temps de commencer à faire votre publicité en étant votre propre attaché·e de presse.

Diffusez le message

Commencez par préparer un communiqué de presse. Si vous ne l'avez pas encore fait, recherchez les coordonnées des personnes que vous souhaitez contacter. Il peut s'agir de personnes qui couvrent votre style musical ou même de médias locaux qui souhaitent présenter les étoiles montantes de la région. Envoyez la version peaufinée et prévoyez des e-mails de suivi pour évaluer leur intérêt. Si vous le pouvez, essayez de personnaliser l'e-mail autant que possible. Un·e rédacteur·rice sera beaucoup plus enclin à lire un e-mail qui mentionne son nom (orthographié correctement !) qu'un e-mail adressé à tout le monde.

Ensuite, envoyez votre musique à des blogs et des magazines qui font des critiques musicales. Évitez les envois massifs et assurez-vous de lire les directives pour les soumissions individuelles. Chaque média a des règles différentes concernant l'envoi de musique et vous ne voulez pas être blacklisté·e dès le départ pour avoir envoyé votre musique à la mauvaise adresse électronique ou pour avoir utilisé le mauvais type de fichier.

Créez une dynamique avec des pré-sauvegardes (pre-saves)

Vous pouvez également créer une dynamique en menant une campagne de pré-sauvegarde, qui est une sorte de « save the date » pour la musique. C'est là que vous permettez aux auditeurs·rices de sauvegarder facilement votre musique dans une playlist ou une file d'attente afin qu'ils / elles soient averti·e·s dès que la musique est disponible. En retour, plus vous obtenez de streams, plus votre musique monte dans l'algorithme, ce qui augmente ses chances d'être ajoutée aux playlists. L'un des meilleurs moyens de convaincre les fans de le faire est de leur proposer des récompenses en échange de leur pré-sauvegarde.

Pre-save iMusician Spotify Apple Music, Deezer et Amazon Music

Soyez placé·e sur des playlists

Vous êtes probablement fatigué·e de l'entendre, mais il est important de se concentrer sur l'ajout de votre musique à des playlists et ce, sur autant de plateformes de streaming que possible, car cela augmente votre exposition et, par conséquent, votre fanbase et vos revenus !
Les playlists ultimes sont celles élaborées par les équipes éditoriales d'Apple Music, de Spotify et de Deezer, mais ne négligez pas les curateurs·rices indépendant·e·s. Souvent, ces personnes se concentrent sur un genre particulier, vous ne voulez donc pas vous adresser à tout le monde. Pensez plutôt à votre public et à la musique que vous faites et adressez-vous à des curateurs·rices qui couvrent ces données démographiques. Le fait de figurer sur une playlist est déjà un exploit en soi, mais cela peut aussi vous aider à toucher plus de monde. En effet, plus vous êtes ajouté·e à des playlists et écouté·e, plus vous avez de chances d'être ajouté·e à une playlist algorithmique.

Connectez-vous avec des musicien·ne·s et des influenceurs·ses

Une autre excellente façon de vous faire connaître est d'essayer la voie B2B et de parler à d'autres musicien·ne·s. Recherchez des groupes Facebook, des forums Reddit, des hashtags Twitter et plus encore pour entrer en contact avec des créateurs·rices de musique partageant les mêmes idées. Si votre musique est similaire et que vous vous entendez bien, il pourrait s'agir d'une situation gagnant-gagnant où vous vous mettez mutuellement en avant. Vous pourriez même aller jusqu'à collaborer sur votre prochaine sortie, ce qui permettrait aux deux parties de faire connaître leur musique à un public plus large.

En plus de vous lier d'amitié avec des artistes, apprenez à connaître les influenceurs·ses de l'industrie musicale. Découvrez qui crée du contenu promotionnel intéressant sur YouTube, Instagram et ailleurs et voyez ce que vous pouvez leur proposer. Vous pouvez peut-être être l'invité·e d'un podcast et parler de votre processus, ou envoyer des fichiers audio à des chroniqueurs·ses qui parleront de votre dernier single dans leur rubrique musicale habituelle.

Faites du bruit sur les réseaux sociaux

Post sur Instagram

Maintenant que vous avez un plan en place, il est temps de commencer à l'exécuter avec votre stratégie de social media marketing (marketing des médias sociaux). C'est maintenant que vous voulez sortir le grand jeu avec un contenu attrayant. Pensez moins à ce que vous sortez et plus au contexte environnant. Il peut s'agir, par exemple, d'extraits d'une chanson, d'un aperçu des coulisses de la réalisation de votre clip ou d’une vidéo de la configuration de votre studio.

Vous avez peut-être la capacité et l'envie de diffuser du contenu sur toutes les plateformes, mais réfléchissez au réalisme de cette démarche et à votre objectif final. Il se peut que certaines plateformes soient meilleures pour certaines choses, soyez donc stratégique et ne vous épuisez pas à essayer de tout faire en même temps. Concentrez-vous plutôt sur ce que vous voulez accomplir.

Promouvoir sa musique sur Instagram

Pour commencer sur Instagram, chaque chose en son temps : choisissez votre nom, incluez une photo qui montre qui vous êtes et qui correspond à votre marque visuelle, créez une biographie courte, accrocheuse et ajoutez un lien. Ce lien dépend de l'endroit vers lequel vous voulez diriger le trafic, donc une page tout-en-un comme votre Artist Hub est un excellent choix. Mais si vous faites la promotion d'une nouvelle vidéo ou si vous avez été placé·e sur une playlist, c'est une bonne idée de s'appuyer sur cette promotion et d'établir un lien temporaire, car vous pourrez toujours modifier votre lien lorsque l'engouement sera retombé ou que vous aurez quelque chose de nouveau à promouvoir.

Promouvoir sa musique sur les réseaux sociaux

Ensuite, décidez de ce que vous voulez poster et à quelle fréquence. Vous avez probablement déjà une bonne idée de qui sont vos fans et de ce qu'ils / elles aiment, alors jouez là-dessus. Vos fans veulent peut-être voir des extraits d'un tournage, de vos répétitions, un aperçu de votre studio ou même de votre livre de composition contenant les paroles de vos chansons. Les fans adorent les publications montrant les coulisses, alors n'ayez pas peur de montrer votre travail en cours. Et assurez-vous d’utiliser des hashtags pertinents et populaires pour rendre vos publications plus facilement repérables.

Si vous n'avez pas de photos intéressantes ou d'inspiration pour des légendes un jour donné, ne forcez pas. Envisagez plutôt de publier une story. C’est votre chance de partager des extraits qui ne se traduisent pas nécessairement par une belle photo. Vous pouvez publier des sondages, poser des questions, en dire plus sur votre vie personnelle ou l’utiliser comme un espace teaser pour montrer de courts extraits de singles ou de vidéos à venir. Ou, si vous vous sentez courageux·se, vous pouvez faire un live Instagram où vous jouez de la musique, acceptez des demandes, répondez à des questions ou parlez simplement de tout ce qui intéresse vos fans.

La dernière pièce du puzzle consiste à vous connecter et à interagir non seulement avec vos fans, mais aussi avec d'autres musicien·ne·s, influenceurs·ses, maisons de disques et salles. Cela peut générer de nouvelles vues sur votre page. Alors répondez aux commentaires sur votre Insta, mais laissez aussi un peu d’amour sur les pages des autres !

Promouvoir sa musique sur TikTok

TikTok est spécial car, même s'il ne s'agit pas exclusivement de musique, presque tout son contenu est d'une certaine manière mis en musique. De plus, la plateforme permet aux gens d'utiliser et de réutiliser très facilement le contenu audio, de sorte qu'une fois que vous commencez à gagner du terrain, votre musique peut facilement devenir virale.

La meilleure façon de l'utiliser à votre avantage est de choisir des morceaux qui ont des accroches ou des rythmes entraînants et de les ajouter à la bibliothèque TikTok pour que les utilisateurs puissent les découvrir et les partager. Vous pouvez aussi facilement suivre des personnes pour vous constituer une audience, interagir avec le contenu d'autres personnes, utiliser des hashtags à votre avantage et, éventuellement, créer des défis impliquant votre musique.

Promouvoir sa chaîne YouTube

Nous savons tous que la vidéo a tué les stars de la radio et à son tour, YouTube en a tiré profit. La vidéo a toujours été populaire et surtout si vous voulez toucher un public plus jeune, une vidéo d’apparence professionnelle vous mènera loin.

YouTube, en particulier, est un outil précieux car il s'agit d'un grand moteur de recherche. Le fait de suivre les meilleures pratiques en matière de référencement vous aidera donc à être bien classé·e dans les résultats de recherche de Google.

Les éléments les plus importants à garder à l'esprit sont de trouver votre niche, d'être authentique, d'interagir avec votre public et de continuer à trouver des moyens de lui fournir le contenu qu'il attend de vous.

Promouvoir sa musique sur YouTube Shorts

YouTube Shorts se situe quelque part entre le royaume de TikTok et celui de YouTube. Comme sur TikTok, vous pouvez partager des extraits de votre musique afin que les gens puissent les découvrir et les utiliser dans des vidéos. Cela vous aide à étendre la portée de votre musique et à gagner de nouveaux fans, et vous pouvez le faire sans la pression d'avoir une production parfaite. Tout ce dont vous avez besoin, c’est de votre smartphone, de votre musique et d'un peu d'inspiration.

Promouvoir sa musique sur Facebook

Contrairement aux plateformes de médias sociaux mentionnées précédemment, les gens ne découvrent pas la musique de manière aussi organique sur Facebook. Mais ce n'est pas grave, car c'est l'espace où votre fanbase existante passe déjà du temps et vous voudrez donc lui donner un accès plus approfondi à vous et à votre travail. Vous pouvez y partager des contenus plus longs, comme des réflexions plus profondes ou des « behind the music » qui ne fonctionnent pas sur d'autres plateformes. Et si vos fans interagissent avec vous dans les commentaires, c'est une occasion pour vous d'établir une relation authentique.

Mais cela ne signifie pas que vous devez limiter les interactions aux personnes qui ont aimé votre page. Si vous avez le temps et le budget, vous pouvez payer pour booster des publications ou créer des campagnes publicitaires ciblées afin d'atteindre des fans potentiel·le·s dans votre ville et au-delà.

Promouvoir sa musique sur ClubHouse

Clubhouse est une nouvelle application de chat audio, mais son utilisation pour votre marketing ne peut être négligée. De plus en plus de personnes sont en effet intéressées par une interaction authentique, surtout à l’ère de la COVID-19, et c’est exactement ce que propose Clubhouse.

Vous pouvez par exemple visiter des salons de discussion pour créer des réseaux et vous mettre en relation avec d'autres personnes de l’industrie, rejoindre un panel où vous discutez de votre processus avec d'autres artistes, ou même héberger votre propre salon où vous invitez vos fans à vous parler ou à écouter ce sur quoi vous travaillez. Et il ne s'agit pas uniquement de discussions : vous pouvez organiser des ateliers, des sessions de jam, des soirées de lancement, des répétitions de groupe et plus encore.

Comment planifier votre publicité

Vous êtes probablement en train de regarder cette liste de choses à faire et vous vous demandez combien d'argent cela va coûter. Mais l'avantage d'être un·e musicien·ne indépendant·e, c'est que si vous êtes prêt·e à faire une grande partie du travail vous-même, vous pouvez économiser votre budget pour le consacrer à des choses qui feront la différence.

Selon votre genre, vous pouvez opter pour la voie de l'auto-promotion, moins coûteuse, non seulement par nécessité, mais aussi parce que c'est la façon dont votre scène fonctionne. Adi Kum, co-fondatrice du label Baby Satan Records, nous explique le fonctionnement de son label : « Nous sommes très DIY, alors nous avons toujours investi ce que nous pouvions de nos propres poches. Parfois, même les revenus de notre groupe allaient directement au label. Heureusement pour nous, le look lo-fi convient vraiment à l'ambiance générale, donc c'est à moitié voulu et à moitié dû aux circonstances. »

Promouvoir sa musique Adi Citation

Si vous avez des ami·e·s vidéastes ou photographes talentueux·ses, demandez-leur s'ils / elles peuvent vous aider avec vos supports destinés à la presse. Si vous êtes vraiment à court d'argent, envisagez de marchander avec eux / elles. Peut-être que votre ami·e photographe, qui passe quelques heures à vous prendre en photo, sera content·e d'avoir une place sur la liste d’invités, de recevoir des cadeaux ou des tickets pour des boissons gratuites lors de votre prochain concert.

D'autres ami·e·s artistes pourraient vouloir faire un échange ou simplement vous rendre service. Par exemple, un·e musicien·ne établi·e pourrait vous inviter en tant que première partie d'un concert, ou, si vous avez des ami·e·s qui écrivent sur la musique et qui aiment la vôtre, peut-être qu’ils / elles voudront vous faire une faveur en proposant un article sur vous à un média.

Si vous optez pour la voie payante, la publicité digitale est une excellente solution — en payant pour des publicités sur vos pages professionnelles Facebook et Instagram — car vous pouvez choisir à l'avance le montant que vous souhaitez dépenser pour les publicités et les posts promotionnels et n'augmenter cette limite que si vous constatez des résultats mesurables. Une autre option est Google AdWords (Google Ads), qui utilise un modèle de coût par clic, ce qui signifie que vous n'êtes facturé·e que pour les fois où les internautes cliquent sur votre annonce et non pour le nombre de fois où elle est affichée.

Bonus : Comment créer vos visuels pour les réseaux sociaux avec Canva.

Jouez votre musique pour que tout le monde puisse l'entendre

Image concert iMusician

Une fois que votre musique est sortie et que vous avez commencé à obtenir des partages sur les réseaux sociaux, il est temps de commencer à jouer. Si vous n'avez toujours pas réservé de date ou si vous ne pouvez pas prendre le temps de partir en tournée, envisagez de le faire en ligne. Il peut s'agir d'organiser une soirée d'écoute en ligne, de faire un livestream ou même de mettre en place une tournée virtuelle au cours de laquelle vous jouez « dans » différentes villes.

Par exemple, suite à la pandémie de la COVID-19 qui les a contraints à annuler leur tournée, le groupe HuDost a diffusé des performances en direct depuis différentes pièces de leur maison, les partageant sur diverses plateformes et mettant en scène leur façon de jouer de manière amusante.

Il existe de nombreuses plateformes de livestream et beaucoup d'entre elles se trouvent sur des plateformes que vous utilisez peut-être déjà, comme Facebook, Instagram et YouTube. Ainsi, si vous avez déjà beaucoup d'abonné·e·s, il peut être judicieux d'utiliser la plateforme qui touche le plus de fans existant·e·s.

Toutefois, ne laissez pas vos réseaux sociaux vous limiter. Par exemple, Twitch est idéal pour toutes sortes de diffusions en direct et Zoom est une bonne alternative si vous organisez un événement plus petit et plus exclusif.

Comment planifier une tournée

Si vous avez l'intention de partir en tournée avec votre groupe, il y a beaucoup d'éléments à prendre en compte. Préparez-vous donc à faire beaucoup plus de travail à l'avance que pour un concert en ligne. Il faut notamment penser à planifier des dates, à trouver des groupes avec lesquels partager la scène, à mettre en place une street team dans les villes où vous allez jouer, à faire de la publicité dans les médias locaux, à planifier votre setlist et faire quelques répétitions, et au merchandising à vendre après le concert.

Il faut également tenir compte de la logistique du voyage et des personnes qui vous accompagneront. Vous devrez donc penser aux véhicules, aux itinéraires, aux temps de trajet, à l'espace pour le matériel, à la personne qui conduira, à l'endroit où vous logerez et à bien d'autres choses encore.

Comment promouvoir votre musique hors ligne

T-Shirt et Sweat et Casquette Get The Shot

Maintenant que vous savez tout sur la promotion de votre musique en ligne, n'oubliez pas la méthode éprouvée qui fonctionne depuis des années : la promotion hors ligne. Cela ne signifie pas que vous devez vous tenir sur le parking d'une épicerie essayant de vendre votre mixtape pour réussir.

Utilisez plutôt les ressources visuelles que vous avez créées en ligne et transformez-les en éléments physiques que vous pouvez distribuer. Il peut s'agir d'affiches que vous accrochez en ville ou dans les cafés locaux, de flyers que vous distribuez à l'extérieur d'un autre concert, ou même de stickers que vous distribuez à vos ami·e·s pour qu'ils / elles les laissent dans des lieux publics comme le comptoir du disquaire ou sur des poteaux et des clôtures de la ville. Si vous avez des fans dans d'autres villes, ils / elles pourraient également être intéressé·e·s par la distribution de matériel promotionnel en échange de cadeaux exclusifs comme leurs propres stickers ou un poster signé.

Et lorsque vous serez prêt·e à passer au niveau supérieur, nous répondrons à vos besoins en matière de merchandising.

Continuez à créer du contenu attrayant

Une fois que vous avez sorti votre premier morceau et que vous avez connu un certain succès, ce n'est pas le moment de vous reposer sur vos lauriers. Au contraire, maintenez la dynamique en planifiant la suite. Bien sûr, cela signifie plus de singles, de vidéos et d'albums, mais entre les sorties, vous voudrez satisfaire vos fans et les récompenser. Il peut s'agir, par exemple, d'envoyer des e-mails, d'interagir personnellement avec eux sur les réseaux sociaux, de mobiliser des ressources en organisant des concours pour les fans, de planifier une rencontre dans les villes où vous faites des tournées ou de participer à des lives réguliers sur Facebook et Instagram.

Et bien sûr,le but ultime est de sortir de la nouvelle musique, donc que vous sortiez plusieurs EP d'affilée, de nombreux singles ou que vous vous en teniez à la méthode traditionnelle d'un nouvel album tous les deux ans, assurez-vous de continuer à créer.

Prédictions pour 2021 : Être musicien·ne pendant la COVID-19

Il est indéniable que l'année écoulée a été difficile pour les musicien·ne·s. Avec la COVID-19 qui retient tout le monde à la maison, les artistes ont non seulement vu leurs concerts annulés, mais beaucoup ont eu du mal à trouver une étincelle de créativité en vivant confinés et avec tant d'incertitude dans le monde.

Cela ne veut pas dire que tout a été morose. Par exemple, alors que la musique live a pris un coup, le streaming continue de progresser. L'industrie de l'enregistrement est également florissante et avec des musicien·ne·s indépendant·e·s produisant de plus en plus de musique, les plateformes de distribution se montrent à la hauteur pour les satisfaire. Et alors que de nombreux·ses musicien·ne·s ont dû annuler des concerts et que de nombreuses salles se demandent si elles pourront rouvrir après avoir fermé leurs portes aussi longtemps, des concerts en plein air avec distanciation sociale et des protocoles de sécurité en place ont eu lieu et continueront probablement à avoir lieu à mesure que davantage de personnes seront vaccinées et que des lieux commenceront à ouvrir.

Nous préférons voir le bon côté des choses, à savoir que cette pause forcée a nivelé les règles du jeu à bien des égards. Au lieu d’avoir à se concentrer sur l'agitation, l'année passée a donné aux musicien·ne·s indépendant·e·s l'occasion unique de se concentrer sur la création de marque et la promotion musicale. Et il n'est pas trop tard pour s'y mettre.

En outre, il est temps de commencer à planifier le retour à la normale. Tout comme les années folles ont connu un essor économique qui s'est répercuté sur les arts, il n'est pas improbable que les années 2020 voient, de la même manière, les gens consommer de la musique avec voracité et pas seulement par le biais du streaming ou de l'achat de disques. Les gens seront également impatients de retrouver le format des concerts live, alors si vous n'avez pas encore pensé à prendre la route, il est peut-être temps de commencer à planifier.

Dans l'ensemble, l'année a été difficile pour tout le monde, mais elle a également permis aux artistes de se reposer, de se ressourcer et de repenser leurs stratégies. Et si vous avez passé ce temps à exercer votre créativité et à affiner votre art, vous serez d'autant mieux préparé·e à promouvoir votre musique en ligne et en personne. Nous prédisons qu'en 2021 et au-delà, les musicien·ne·s indépendant·e·s vont prospérer. Vous avez été obligé·e·s d'être plus créatifs·ves que jamais avec les contraintes de l'ère COVID et c'est maintenant à vous de briller.

Partager ce guide sur
Newsletter iMusician

Suivez l'actualité

Recevez les dernières nouvelles, conseils et astuces en matière de business de la musique. Tout ce dont vous avez besoin pour développer votre carrière musicale arrive directement dans votre boîte email.

Loading...