Skip to main content

*NOUVEAU* La façon la plus facile de distribuer votre musique 🎵

Faites Vous Entendre Dès Maintenant !
iMusician logo
Tous les guides

La musique électronique et la santé mentale

Partager ce guide sur
Mental-health-in-EDM

Le sujet de la santé mentale a pris de l'importance ces dernières années, mais demeure relativement stigmatisé dans notre société. Il est important de noter que la santé mentale de n'importe quelle personne peut être affectée, peu importe sa profession ou son domaine d'expertise, et cela inclut l'industrie de la musique. En 2019, une étude réalisée par l'Université de Westminster et MusicTank sur les musiciens a montré que 68,5% des 2211 participants ont déclaré avoir souffert de dépression tandis que jusqu'à 71,1% ont déclaré avoir été atteints d’anxiété sévère ou de crises d’angoisse. Cela suggère que les musiciens sont 3 fois plus susceptibles de souffrir de dépression et d'anxiété que le public moyen.

Dans cet article, nous allons parler du bien-être des artistes de musique électronique, de statistiques pertinentes et d’outils importants qui peuvent aider les musiciens à prendre soin de leur santé mentale au quotidien.

Attention : cet article aborde des problèmes de santé mentale graves, notamment la dépression, l'anxiété, la dépendance à l'alcool et la toxicomanie. Si vous êtes dans une situation qui nécessite une aide professionnelle immédiate, appelez le 3114, ou consultez la liste du site Psycom.org.

Prise de conscience de la santé mentale des musicien·e·s au Royaume-Uni et aux États-Unis

Les États-Unis et le Royaume-Uni ont dominé un grand pourcentage du marché international de la musique électronique et dans les deux pays, les institutions ont montré leurs intentions de susciter une prise de conscience de la santé mentale ainsi que de soutenir et responsabiliser les individu·e·s à travers l'industrie. Le sujet des luttes et des difficultés de la santé mentale occupe une place importante dans les discussions à l'échelle de l'industrie de la musique depuis de nombreuses années. Cependant, sa pertinence s’est encore accentuée après le début de la pandémie du Covid-19, qui a causé une forte augmentation de l'anxiété et de la dépression, ainsi que des taux de suicide.

Le Royaume Uni

Au Royaume-Uni, en 2019, l'Association pour la musique électronique (AFEM), en coopération avec Music Managers Forum, Help Musician UK et Music Support, a publié un guide de santé mentale pour les personnes travaillant dans l'industrie de la musique dans le but d'éduquer, de soutenir et déstigmatiser. Alors que l'AFEM est une organisation internationale qui représente la voix mondiale de l'industrie de la musique électronique, Help Musicians UK et Music Support sont des organisations caritatives basées au Royaume-Uni qui se concentrent sur les problèmes de santé mentale au sein de l'industrie de la musique.

Le guide aborde les principales difficultés liées à la santé mentale, à savoir l'anxiété, la dépression, la privation de sommeil ou l'abus d'alcool et de substances, et contient également des contacts clés, dans les 25 pays où l'AFEM compte des membres actifs, pour les personnes ayant besoin d'aide ou en cas d'urgence. L'année de publication du guide a été assez importante pour la sensibilisation à la santé mentale au sein de l'industrie de la musique et du domaine de la musique électronique, recevant une grande attention lors de diverses conférences et événements liés à la musique, tels que Brighton Music Conference, International Music Summit à Ibiza (IMS), ILMC, Paris Electronic Week, Amsterdam Dance Event, etc. L'IMS à Ibiza a accueilli de nombreux conférenciers parlant du thème de la santé mentale, parmi eux, le père du DJ et producteur suédois EDM, Avicii, décédé par suicide en 2018.

En 2020, une organisation caritative, Mind, a organisé une campagne et publié un guide sur la santé mentale ciblant les organisations et les individu·e·s occupant des postes de direction dans l'industrie de la musique électronique. Réalisé par l'acteur et comédien anglais, Stephen Fry, Mind, plus que d’autres, explique les principales sources de pressions au sein de l'industrie, partage des statistiques sur les impacts de la pandémie sur la santé mentale et promeut des outils que peuvent utiliser les organisations pour prendre soin de la santé mentale des musicien·e·s.

Les États Unis

Aux États-Unis, la plateforme Beatport, qui se concentre sur la musique électronique, a pris une grande initiative pour sensibiliser l'industrie de la musique électronique à la santé mentale en lançant un partenariat unique, Music Connects US, avec l'AFEM, Silentmode, How Mental, Tom Middleton, et Arigami. Music Connects Us a mené une étude approfondie auprès de 140 artistes de musique électronique et de dance, pour déstigmatiser une fois de plus le sujet et partager des témoignages précieux de musicien·e·s luttant avec des problèmes de santé mentale, en particulier la dépression. Certains des participants clés incluent Kaskade, Junior Sanchez, Yousef, Sarah Story, Scuba, Ben Rau et Louisahhh.

Plus que cela, la coopération traite de sujets peu abordés tels que la musique de bien-être et la musique fonctionnelle (ou "musique avec un but"), visant à promouvoir les avantages et le pouvoir de guérison de la musique dans la lutte contre les problèmes de santé mentale . L'organisation soutient principalement l'idée que la musique, qui, comme cela a été prouvé biologiquement, un impact sur notre esprit, notre corps et notre comportement, peut être un outil de guérison important ainsi que soutenir l'intelligence émotionnelle individuelle.

Comprendre les difficultés de l'industrie de la musique électronique

Bien que travailler dans l'industrie de la musique électronique puisse être réellement gratifiant et offrir de nombreux avantages et opportunités, ceci est accompagné par de nombreuses difficultés, pressions et défis uniques susceptibles d'influencer négativement la santé mentale et émotionnelle d'un·e musicien·e.

1. Travailler très tard et de longues heures

Les longues soirées sont caractéristiques de presque tous les genres de musique électronique et de la culture de la danse. Les événements de musique électronique, les festivals et les soirées en clubs commencent et se terminent tard. Ainsi, les horaires tardifs, la charge de travail ainsi que les échéances serrées obligeant les musiciens à travailler de longues heures sont également très typiques du domaine de la musique électronique.

Un tel « rythme » est susceptible de contribuer au développement de sentiments d'isolement et de solitude, entraînant plus de stress, provoquant un épuisement physique et mental et un manque de sommeil, et ayant un impact négatif sur l'équilibre travail/vie personnelle, ce qui peut aller jusqu'au point où le.la musicien·e n'a plus du tout d'équilibre. Les artistes indépendant·e·s de musique électronique sont également plus sensibles à ce type de scénario s'ils.elles travaillent principalement seul·e·s sans avoir quelqu'un pour les surveiller.

Ce qui peut aider : Si les circonstances le permettent, essayez de créer des horaires de travail quotidiens efficaces avec des conditions de travail définies. Soyez très clair·e sur le moment où vous commencez et finissez le travail, organisez vos tâches quotidiennes, assurez vous de faire des pauses régulières et essayez d'inclure du mouvement physique dans votre planning (même s'il ne s'agit que de se lever et de bouger un peu pendant votre pause). Si vous avez des concerts et des événements à venir, établissez également un programme pour ces jours-là ! Établir des limites claires entre votre vie professionnelle et personnelle peut aider à réduire le stress général et à établir une relation plus saine avec le travail que vous faites (ce qui, dans le cas de la musique, est très probablement aussi votre passion).

2. Déplacements fréquents

Dans notre article sur les festivals de musique électronique pour musicien·e·s indépendant·e·s, nous avons parlé «uniquement» des meilleurs exemples de festivals ayant lieu chaque année dans le monde entier. Au total, il y a des centaines de, petits ou grands, festivals de musique électronique organisés chaque année dans divers pays du monde. Cela signifie qu'être un·e artiste de musique électronique implique des déplacements fréquents. De tels voyages pour des festivals, ou généralement des tournées, ont tendance à créer de grands sentiments d’isolement, les musicien·e·s étant susceptibles de répéter (souvent seuls) pendant des heures, de jouer, puis de retourner dans des chambres d'hôtel vides.

Ce qui peut aider : La socialisation fait référence à un besoin humain naturel de parler et d'être entouré d’autres personnes. Il est donc important de faire un effort particulier pour rester connecté·e et ainsi maintenir une vie sociale saine même en étant éloigné·e de ses systèmes et réseaux de soutien. Essayez de continuer à rencontrer des gens en personne lorsque vous voyagez pour des spectacles et des concerts. Si vous êtes en tournée et qu'il est difficile de voir vos ami·e·s et votre famille, n'hésitez pas à leurs "donner rendez-vous" en ligne - surtout de nos jours, il existe de nombreux programmes et applications qui permettent des appels vidéo en ligne, tels que Skype, Zoom, WhatsApp , et plein d'autres.

3. Critique toxique

La critique constructive est un élément essentiel de tout type de carrière permettant à l'individu·e de s'améliorer et de faire les progrès nécessaires. Cependant, de nos jours, les réseaux sociaux permettent à quiconque d'exprimer librement ses points de vue et opinions à tout moment, transformant souvent les commentaires en critiques négatives toxiques ou même en harcèlement. Les abus en ligne peuvent être extrêmement nocifs pour la santé mentale de tout·e musicien·e, provoquant souvent la frustration et la dépression. On peut même devenir sceptique quant à sa propre carrière artistique et choisir de quitter la musique.

Ce qui peut aider : c'est peut-être plus facile à dire qu'à faire, mais il est essentiel de se concentrer sur les commentaires positifs et les critiques constructives de ceux.celles qui comptent. Il est également important de vous rappeler et que l’on vous rappelle votre qualité en tant que musicien et vos succès. Faire face à des commentaires négatifs peut être difficile et choquant, mais il est important d'accepter que certaines personnes peuvent ne pas vous aimer pour une raison ou pour une autre (parfois ils.elles n'ont même pas de raison). N'oubliez pas qu'il est beaucoup plus facile d'être caché·e derrière des écrans d'ordinateur et de troller sur Internet que de s’exposer soi-même et d’exposer sa musique au monde, alors essayez toujours de célébrer votre courage, votre ardeur et votre détermination.

4. Grande concurrence

L'industrie de la musique électronique est très saturée et peut donc sembler trop compétitive. Bien que particulièrement courant dans les industries créatives, le rejet est quelque chose qui a tendance à déprimer, peut vous faire vous sentir gêné·e et peu sûr·e de vos capacités en tant que musicien·e. À long terme, cela peut également avoir un effet négatif sur votre santé mentale.

Ce qui peut aider : Accepter que tout ce que vous faites ne va pas forcément fonctionner est certainement une bonne approche pour commencer. Ce que vous pouvez également faire, c'est demander poliment des retours à ceux qui vous ont rejeté, qu'il s'agisse d'un producteur EDM ou d'un organisateur d'événements. Ces commentaires peuvent vous aider à apporter des améliorations ou des modifications dans des domaines particuliers, vous offrant ainsi davantage d'opportunités potentielles à l'avenir.

5. Travail précaire et instable

Une autre chose qui peut être liée à la forte concurrence du milieu est le manque de sécurité et de stabilité dans sa carrière, en particulier pour les artistes indépendants travaillant en freelance. Outre la concurrence, les tendances sont en constante évolution et peuvent faire en sorte qu'un style, un genre ou une culture particulière, y compris la musique électronique et la culture de la danse, soit laissé de côté. L'insécurité dans votre travail et le manque d'opportunités professionnelles peuvent être extrêmement difficiles à affronter, surtout s'ils causent des tensions financières et des soucis. Lutter pour gagner sa vie en tant que musicien·e peut nuire à votre santé mentale.

Ce qui peut aider : si vous travaillez en freelance, avoir une compréhension claire des processus et des compétences d'apprentissage en dehors de la création musicale, telles que les compétences en marketing, en administration ou en finances, peut vous aider à coordonner votre travail de musicien·e et à mieux planifier l'avenir. De plus, l'amélioration de vos compétences commerciales spécialisées peut vous offrir des opportunités dans différents domaines qui pourraient bien devenir des sources financières supplémentaires pour vous et votre carrière musicale.

6. Abus d'alcool et de drogues

La consommation et l'abus d'alcool et de substances sont un sujet vaste et important en soi, pouvant nuire gravement à la santé mentale et physique et conduire à la dépendance à l'alcool, à la toxicomanie et à d'autres problèmes médicaux. Les artistes de l'industrie de la musique électronique sont particulièrement sensibles à la consommation d'alcool et de drogues, car ces deux substances sont depuis des décennies des éléments importants de la culture de la danse et de la fête (également de la culture «rave»), ce qui les rend plus disponibles et accessibles. L'alcool et les drogues étant généralement acceptés dans l'environnement de « travail » de la musique, il est encore plus facile pour les artistes de musique électronique de les « consommer » régulièrement, en les considérant comme une partie habituelle du « business ».

L'alcool et les drogues sont également couramment utilisés pour lutter contre le trac ou aider les musicien·e·s à se dissocier des sentiments négatifs et des douleurs, comme le stress, la frustration, l'ennui ou même le manque de sommeil. De plus, ils sont susceptibles d'être utilisés comme automédication pour l'anxiété, la dépression et d'autres troubles de santé mentale neuropsychologiques.

Ce qui peut aider : Si vous avez l'impression d'avoir bu plus que d'habitude pendant vos représentations ou juste plusieurs soirs de suite, essayez de prendre un peu de temps pour vous sentir mieux, à la fois mentalement et physiquement. Cependant, si à n’importe quel moment vous remarquez que votre consommation d'alcool (et/ou de drogues) devient un problème, n'hésitez pas à consulter immédiatement un professionnel !

Prendre soin de sa propre santé mentale

Que vous rencontriez des troubles liés à votre santé mentale ou non, prendre soin de votre santé mentale au quotidien est essentiel pour maintenir un esprit et un corps sains sur le long terme. Que vous en ressentiez le besoin ou si vous vous posiez des questions, consultez un professionnel de la santé dans tous les cas ! Ici, nous proposons quelques outils qui peuvent vous aider à prendre soin de votre bien-être.

1. Soyez conscient·e et comprenez vos facteurs déclencheurs

Bien qu'il existe des facteurs qui ont généralement tendance à avoir un impact négatif sur votre santé mentale, chacun peut trouver différentes choses l’affectant plus ou moins. Savoir ce qui cause de la détresse dans votre esprit et votre corps, ce qui vous fait vous sentir stressé·e, anxieux·se et submergé·e, peut vous aider à trouver des moyens d'éviter ces éléments déclencheurs.

La conscience de soi est généralement bénéfique lors de la recherche d’éléments qui déclenchent des sentiments négatifs ou, au contraire, vous procure du bonheur. Des activités comme la lecture, l'écriture dans un journal (ou tout type d'écriture créative et expressive), ou la thérapie peuvent vous aider à être plus conscient·e de vous-même.

2. Forme mentale

Un élément qui est étroitement lié à la conscience de soi est la forme mentale; ceci fait référence au processus d'exercice (quotidien) de votre esprit et au développement de compétences et de pratiques qui vous aideront à améliorer et à maintenir un état de bien-être optimal et stable. En d'autres termes, à travers divers exercices, la forme mentale vise à vous rendre mentalement plus fort·e tout en prenant conscience de la façon dont vous pensez, ressentez et vous comportez. En conséquence, vous êtes plus susceptible de mieux réagir aux éléments déclencheurs ou de gérer des situations difficiles et inconfortables, en étant moins sujet·te à la détresse mentale ou aux blessures émotionnelles. C'est comme aller à la salle de sport sauf que vous travaillez votre cerveau au lieu de vos fessiers, quadriceps, bras ou votre dos.

Bien que la forme mentale ne soit pas là pour vous aider à faire face et à guérir de graves troubles de santé mentale, elle peut améliorer votre santé mentale à long terme et la rendre plus forte. C'est quelque chose que vous pouvez faire quotidiennement (même si ce n'est que 15 minutes par jour) grâce à une variété d'exercices cérébraux, tels que des jeux, des puzzles ou des applications d'entraînement cérébral, disponibles sur ordinateurs et téléphones. De plus, l'exercice de la conscience réfléchie et l'apprentissage de la méditation, aussi étrange que cela puisse paraître, sont considérés comme l'un des moyens les plus importants de pratiquer la forme mentale.

Vous pouvez consulter le site Web et les réseaux sociaux de Wondermind, une entreprise de forme mentale et un écosystème, cofondée par l'actrice et chanteuse Selena Gomez, qui fournit des conseils approuvés par des expert·e·s, à travers un contenu principalement divertissant, sur la façon d'améliorer votre bien-être mental régulièrement.

3. Le Mouvement

La forme mentale va de pair avec la forme physique. Être un artiste de musique électronique peut souvent signifier que vous passez beaucoup de temps devant votre ordinateur, à écrire, enregistrer, mixer et masteriser votre musique. Inclure de l'exercice physique dans votre routine quotidienne, même s'il ne s'agit que d'une promenade, peut vous aider à vous sentir mieux et plus connecté·e à votre environnement ainsi qu’à améliorer votre humeur.

4. Musique fonctionnelle et musique pour la forme

Nous avons déjà parlé de musique plus haut; cela fait référence à un type de musique qui a un but spécial et particulier. Cela soutient l'idée que la musique elle-même peut fonctionner comme un outil de guérison avec des effets positifs sur votre santé mentale. C'est parce que la musique est liée à la libération d’émotions et est connue pour faciliter la transformation d'humeur et la régulation de l'humeur. D'une manière générale, le son est connu pour être le seul sens capable d'engager pleinement toutes les parties du cerveau.

La musique est donc considérée comme un outil puissant et simple qui peut avoir un impact précieux sur la santé mentale et peut même être une forme de thérapie efficace qui peut stimuler votre esprit, vous motiver et vous émouvoir. La musique offre également des avantages positifs concernant la réduction du stress et l’amélioration de la santé de manière générale, en améliorant votre respiration et en créant d'autres changements positifs. Il est donc particulièrement recommandé de jouer et écouter de la musique ainsi que de pratiquer la méditation et la respiration, utiles notamment contre l'anxiété.

Les labels et leur rôle dans le soutien de la santé mentale des musiciens

Nous avons parlé des moyens et des outils que les musicien·e·s peuvent mettre en œuvre pour prendre soin et améliorer leur santé mentale. Cependant, les labels indépendants et en particulier les managers et autres personnes occupant des postes de direction peuvent prendre d’autres mesures pour sensibiliser et soutenir le bien-être mental de leurs musicien·e·s et des autres employé·e·s de l'organisation.

Tout d'abord, les cadres des labels, les supérieur·e·s hiérarchiques ainsi que les managers d'artistes doivent donner l'exemple d'habitudes de travail plus saines, souligner l'importance des pauses régulières et de se détendre, et encourager les musicien·e·s à fixer des limites lorsqu'il s'agit de leur travail. Deuxièmement, ils.elles peuvent soutenir leur connexion avec leurs ami·e·s et leurs proches lorsqu'ils voyagent, en les encourageant à réserver du temps pour un rendez-vous ou un appel vidéo en ligne. Plus important encore, cependant, en cas d'urgence de santé mentale, les gestionnaires doivent souligner l’importance de trouver de l’aide professionnelle et médicale ou les services d'organisations spécialisées (par exemple, en cas de toxicomanie ou de dépendance à l'alcool), même si cela se fait au détriment de l'annulation de la tournée ou que les artistes prennent simplement du temps libre.

Bien que la santé mentale (ainsi que la santé physique) des musicien·e·s et des employé·e·s de l'ensemble de l'industrie de la musique électronique dépasse l'importance de gagner de l'argent et d'être rentable, c'est un élément qui peut en fait influencer fortement la rentabilité des entreprises, telles que les maisons de disques et les labels. Rien qu'au Royaume-Uni, la mauvaise santé mentale coûte aux employeurs jusqu'à 45 milliards de livres sterling chaque année.

Comme le préconise l'AFEM, tout comme il existe des employé·e·s formé·e·s aux premiers secours en santé physique, chaque entreprise de l'industrie de la musique électronique devrait également avoir au moins un personnel formé aux premiers secours en santé mentale qui contribuerait davantage à déstigmatiser le sujet et fournirait un soutien et une aide en cas de besoin.

Conclusion

Prendre soin de votre santé mentale est tout aussi important que de prendre soin de votre santé physique et il ne devrait y avoir ni stigmatisation ni honte à ce sujet. Si vous avez des problèmes de santé mentale ou si vous cherchez à l'améliorer, consultez les guides de santé mentale de Beatport, AFEM et Mind. Si vous rencontrez une grave urgence de santé mentale, n'hésitez pas à appeler le 3114, ou à consulter la liste du site Psycom.org pour demander de l'aide et des conseils.

Partager ce guide sur
Newsletter iMusician

Tout ce dont vous avez besoin. Tout en un seul endroit.

Obtenez des conseils sur la façon de réussir en tant qu'artiste, recevez des remises sur la distribution de musique et recevez les dernières nouvelles d'iMusician directement dans votre boîte de réception ! Tout ce dont vous avez besoin pour développer votre carrière musicale.

Loading...